At­taque aux cock­tails Mo­lo­tov contre des po­li­ciers

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - FRANCE & MONDE -

Quatre po­li­ciers ont été bles­sés hier, dont deux griè­ve­ment brû­lés, dans une at­taque aux cock­tails Mo­lo­tov dans la cité dif­fi­cile de la Grande-Borne (Es­sonne).

Ces vio­lences sont sur­ve­nues dans cette cité de la com­mune de Vi­ry­Châ­tillon, à un feu rouge qui fut long­temps le théâtre de vols à la por­tière avec vio­lences. De­puis plus d’un an, la mai­rie tente de re­prendre le ter­ri­toire aux agres­seurs à ce car­re­four dit « du Four­nil » – du nom de la bou­lan­ge­rie voi­sine – et y a, dans ce but, ins­tal­lé une ca­mé­ra de vi­déo­sur­veillance, que les po­li­ciers at­ta­qués étaient char­gés de pro­té­ger.

L’at­taque a eu lieu peu avant 15 heures. Les deux fonc­tion­naires les plus gra­ve­ment bles­sés ef­fec­tuaient leur mis­sion de sur­veillance quand « une di­zai­ ne d’in­di­vi­dus s’en sont pris à eux avec des jets de cock­tails Mo­lo­tov » sur leur voi­ture de po­lice, se­lon une source po­li­cière. Les deux hommes, griève­ ment brû­lés, ont été ad­mis dans un hô­pi­tal pa­ri­sien. Deux autres po­li­ciers, appelés en ren­fort pour leur por­ter se­cours, ont été lé­gè­re­ment bles­sés après avoir été la cible eux aus­si de jets de cock­tails Mo­lo­tov. Cho­qués, ils ont éga­le­ment été éva­cués vers un centre hos­pi­ta­lier.

« Faire ces­ser tous ces tra­fics »

Un pé­ri­mètre de sé­cu­ri­té a été mis en place au­tour du car­re­four. Les deux vé­hi­cules, sta­tion­nés sur un trot­toir, sont en­tiè­re­ment cal­ci­nés.

De nom­breux po­li­ciers, ar­més de lan­ceurs de gre­nades la­cry­mo­gènes et de bou­cliers et cas­qués se sont pos­tés à l’en­trée de la cité, de même que des ca­mions de CRS.

Après cette agres­sion « in­qua­li­fiable et in­to­lé­rable », Fran­çois Hol­lande a as­su­ré, dans un com­mu­ni­qué, que « tout se­ra fait pour re­trou­ver les au­teurs de cette at­taque et les tra­duire de­vant la jus­tice pour qu’ils soient condam­nés à une peine à la me­sure de la gra­vi­té de leur acte ». « Des actes aus­si in­to­lé­rables ap­pellent des sanc­tions exem­plaires », a ré­agi Ma­nuel Valls, an­cien élu de l’Es­sonne.

L’en­quête a été confiée à la sû­re­té dé­par­te­men­tale de l’Es­sonne. « On a af­faire à des as­sas­sins mais nous tra­vaillons de concert avec l’État », a dé­cla­ré le maire, Jean­Ma­rie Vi­lain (UDI). « Cette at­taque va ac­cé­lé­rer les choses. La pro­chaine étape, c’est d’al­ler à l’in­té­rieur de la Grande­Borne pour faire ces­ser tous ces tra­fics car c’est bien ça que la ca­mé­ra dé­range. »

« Au­jourd’hui, on a un crime », a dé­cla­ré Claude Ca­rillo, se­cré­taire dé­par­te­men­tal du syn­di­cat po­li­cier Al­liance. Il a ré­cla­mé des ef­fec­tifs sup­plé­men­taires « dans le dé­par­te­ment du Pre­mier mi­nistre ».

CALCINÉE. Deux voitures ont été dé­truites par les cock­tails Mo­lo­tov. PHOTO AFP

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.