Les Cler­mon­toises ne pou­vaient pas ri­va­li­ser (8-1)

Contre Tou­louse

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - SPORTS - TOU­LOUSE. Buts.

ten­ta­tives fuyaient le cadre (36e et 39e).

En bon ca­pi­taine, Les­cure, sur coup franc, son­nait la ré­volte mais sa ten­ta­tive frô­lait la lu­carne de Mau­rice (42e).

Après la pause, les hommes de Jacques Merle re­pre­naient leur do­mi­na­tion et Bou­zou, après un pre­mier échec (51e), met­tait fin aux es­poirs du club de R2, au terme d’un raid so­li­taire ponc­tué d’une frappe dé­croi­sée qui cru­ci­fiait Paulhe (2­0, 53e).

Mal­gré les ten­ta­tives de Les­cure, le Spor­ting ne par­ve­nait plus a vrai­ment in­quié­ter Ytrac, su­pé­rieur tech­ni­que­ment et phy­si­que­ment. Les lo­caux au­raient pu en­core cor­ser l’ad­di­tion mais Au­ra­dou et Oue­drao­go man­quaient de réa­lisme (70e et 81e).

Ytrac a par­fai­te­ment as­su­mé son sta­tut face à une équipe ve­nue avec des in­ten­tions, mais qui est tout sim­ple­ment tom­bée sur plus forte. Le club du pré­sident Ou­vrier pour­suit sur sa dy­na­mique avant un dif­fi­cile dé­pla­ce­ment à Lempdes, le week­end pro­chain.

Beau­coup trop tendres, les Cler­mon­toises se sont in­cli­nées lour­de­ment à Tou­louse (8-1), hier soir.

« C’est mieux quand on joue comme ça, quand on n’a pas peur, quand on en­chaîne ! » Il était ving­tet­une heures, hier soir, sur l’un des ter­rains an­nexes du Sta­dium de Tou­louse, lorsque la voix de l’en­traî­neur vi­si­teur se fit en­tendre pour un constat plein de bon sens. Et pour cause, non seu­le­ment Echau­bard ve­nait de rendre jus­tice à De Re­vière, fau­chée en pleine sur­face de ré­pa­ra­tion, mais, quelques mi­nutes au­pa­ra­vant, l’avant­garde cler­mon­toise avait mis Saint­Jours à contri­bu­tion.

Oui, il y avait du mieux, donc. Hé­las, le mal était fait. Tel un néo­phyte ap­pe­lé à s’ac­quit­ter de la taxe d’ap­pren­tis­sage, la for­ma­tion pro­mue de­puis le prin­temps der­nier seu­le­ment a trop tar­dé à prendre la me­sure d’un hôte sus­cep­tible de s’ap­puyer sur des « poin­tures », telles l’in­usable Ma­rie­Pierre Cas­te­ra pour prendre en dé­faut un dis­po­si­tif pas suf­fi­sam­ment en place.

Une ac­cé­lé­ra­tion par­ci, un but cas­quette par là (on pense no­tam­ment à la sixième réa­li­sa­tion lo­cale), et il n’en fal­lait pas da­van­tage pour que Cler­mont re­plonge en­suite dans les té­nèbres. Même si leur état d’es­prit est à ci­ter en exemple dans la me­sure où au­cune ré­si­gna­tion n’a fait sen­tir ses ef­fets né­fastes, les Au­ver­gnates n’avaient pas les armes pour ri­va­li­ser balle au pied. Et le for­mi­dable coup franc ex­pé­dié d’une frappe en­rou­lée du droit par Ro­bin dans le « mo­ney­time » (7­1, puis 8­1, score fi­nal) ôte­ra, si be­soin est, tout re­gret aux vain­cues. Faut­il le rap­pe­ler, no­nobs­tant un cer­tain re­tard à l’al­lu­mage, les Tou­lou­saines n’ont ja­mais quit­té la par­tie su­pé­rieure du ta­bleau, la sai­son pas­sée.

LA FICHE

TFC bat Cler­mont 8-1. (mi-temps 4-0). Ar­bitre : Ka­rine Valcke as­sis­tée de MM. Cou­dert et N’Gues­san.

Pour Tou­louse : Cas­te­ra (3e, 23e, 33e, 46e), Dias Ve­lo­so (20e), Faillant (62e), Gar­cia (75e), Ro­binne (85e). Pour Cler­mont : Echau­bard (52e).

FA­VO­RI. Ytrac (en blanc) a as­su­mé son sta­tut de fa­vo­ri et pour­suit sa route.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.