INDISCRÉTIONS

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - PUY-DE-DÔME -

LA CONFIDENCE DE NI­CO­LAS SAR­KO­ZY.

Ce soir, sur M6, à l’oc­ca­sion de la nou­velle émis­sion ani­mée par Ka­rine Le­mar­chand, « Am­bi­tion in­time », dif­fu­sée à par­tir de 21 heures, Ni­co­las Sar­ko­zy in­ter­ro­gé sur la consti­tu­tion d’un gou­ver­ne­ment ré­pond que s’il n’avait dû nom­mer qu’un seul mi­nistre, ce­la au­rait été Brice Hor­te­feux. Une preuve de fi­dé­li­té.

LE « PE­TIT LAPIN » DU MAIRE DE CLER­MONT.

Des an­nées de co­ha­bi­ta­tion au sein de Cler­mont Com­mu­nau­té (de­ve­nue Cler­mont Mé­tro­pole) forgent des liens par­de­là les éti­quettes po­li­tiques. Au sur­plus quand il s’agit du so­cial-dé­mo­crate Oli­vier Bian­chi et de l’UDI (Union des Dé­mo­crates et In­dé­pen­dants) Her­vé Pro­nonce. Mais al­lez sa­voir pour­quoi, le maire du Cendre ne tient pas à ce que cette ami­tié s’ébruite par­mi ses élec­teurs et ad­mi­nis­trés. C’est donc pour­quoi la se­maine der­nière, les deux hommes ayant des ren­dez-vous le même jour à Pa­ris, Her­vé Pro­nonce a pro­po­sé à Oli­vier Bian­chi de faire voi­ture com­mune mais en toute dis­cré­tion…. À un ar­rêt car­bu­rant sur l’aire de Sal­bris, Her­vé Pro­nonce tombe… sur trois ha­bi­tants du Cendre qui se ren­daient à une fête de fa­mille ! Le pas de chance qui se trans­forme en cau­che­mar quand Oli­vier Bian­chi des­cend en toute in­no­cence de voi­ture et hèle d’un pe­tit mot doux le maire du Cendre pour le pres­ser de re­par­tir ! Sur le mot lan­cé, Her­vé Pro­nonce re­fuse de se pro­non­cer mais Oli­vier Bian­chi a ven­du la mèche : il pa­rait que c’est « mon pe­tit lapin »

WAUQUIEZ-COLLOMB CAUSE COM­MUNE.

Laurent Wauquiez, pré­sident de la Ré­gion, et Gé­rard Collomb, maire de Lyon, la main dans la main… La Mé­tro­pole de Lyon et la Ré­gion Auvergne Rhône-Alpes viennent of­fi­ciel­le­ment de faire acte de can­di­da­ture pour ac­cueillir le siège de l’agence eu­ro­péenne du mé­di­ca­ment au­jourd’hui ba­sée à Londres. Le maire et le pré­sident viennent à ce titre d’écrire au Pré­sident de la Ré­pu­blique pour sol­li­ci­ter l’ap­pui de l’État quant à cette can­di­da­ture. La re­lo­ca­li­sa­tion de l’agence sur le conti­nent va s’im­po­ser à la suite du Brexit.

CLER­MONT AUX 24 H DU MANS.

Présent jeu­di au Som­met de l’éle­vage, le por­te­pa­role du gou­ver­ne­ment et mi­nistre de l’Agri­cul­ture, Sté­phane Le Foll, a confié à Oli­vier Bian­chi, maire de Cler­mont-Fer­rand, que la Ville de Cler­mont-Fer­rand, le Bi­vouac et Mi­che­lin se­ront in­vi­tés à par­ti­ci­per aux 24 Heures du Mans, en juin 2017. « Ce­la se fe­ra dans un contexte de mise en sou­tien de nos deux can­di­da­tures car nous sommes, avec la ville du Mans, en­semble sur ce ré­seau Fren­chTech Mo­bi­li­ty ». PAS CONTENT… La se­maine der­nière, au Con­seil dé­par­te­men­tal du Puy-de-Dôme, le lea­der de l’op­po­si­tion Jean-Marc Boyer (LR) n’a pas vrai­ment ap­pré­cié que le voeu de l’As­so­cia­tion des Dé­par­te­ments de France (ADF) qu’il pro­po­sait au vote, sur le désen­ga­ge­ment de l’État, ne soit pas re­pris par l’as­sem­blée. « C’est de­ve­nu une af­faire po­li­ti­cienne, dé­plore le maire de La­queuille. Si les élus lo­caux ne s’élèvent pas contre les baisses de do­ta­tion, per­sonne ne s’élè­ve­ra à notre place ! Cette mo­tion n’était pas celle des Ré­pu­bli­cains, mais pro­ve­nait de l’ADF dont le pré­sident du Dé­par­te­ment Jean-Yves Gout­te­bel est vice-pré­sident ! » Nul n’est pro­phète en son pays.

ET VRAI­MENT PAS CONTENT !

En mi­lieu de se­maine, les sé­na­teurs de droite ont ins­tau­ré un nou­veau type de contrats ai­dés, les « contrats d’em­ploi d’ap­point jeunes », qui ont fait bon­dir les par­le­men­taires de gauche. À com­men­cer par le sé­na­teur PS du Puy-de-Dôme, Jacques-Bernard Ma­gner, pour qui cette pro­po­si­tion re­vient à créer des « sous-contrats pré­caires pour les 18-25 ans », et consti­tue une at­teinte au droit du tra­vail qui « n’est plus pour les jeunes ». Une opi­nion lar­ge­ment par­ta­gée par le mi­nistre de la Ville Pa­trick Kan­ner qui a par­lé de « sous-sa­la­riat ».

LES CHRÉTIENS APPELÉS À L’ACCUEIL DES MIGRANTS.

Dans un com­mu­ni­qué co­si­gné par Laurent Per­ce­rou, évêque de Mou­lins, l’Église af­fiche une po­si­tion claire dans le dé­bat ac­tuel sur les migrants. « Cet accueil des ré­fu­giés est d’abord une exi­gence éthique et doit conduire à un choix af­fir­mé d’ex­pri­mer en­vers eux notre fra­ter­ni­té. » « Nous en­cou­ra­geons les chrétiens de l’Al­lier à re­joindre en­core des as­so­cia­tions qui oeuvrent dé­jà à dé­ve­lop­per la culture de la ren­contre dans des ac­tions concrètes, et nous ap­pe­lons tous nos conci­toyens à de­ve­nir ac­teurs de so­li­da­ri­té en sus­ci­tant l’ex­pres­sion de la gé­né­ro­si­té dont ils sont por­teurs. »

RIOM LI­MAGNE ET VOL­CANS.

Les élus de la fu­ture com­mu­nau­té de com­munes Riom Com­mu­nau­té - Vol­vic Sources & Vol­cans - Li­magne d’En­ne­zat viennent de se réunir, pour choi­sir le nom de la col­lec­ti­vi­té. Et ce se­ra : Riom Li­magne et Vol­cans ! Elle s’ins­tal­le­ra à la place de Riom Co, mail Jost-Pas­quier à Riom.

CHAMPION EN SON PAYS.

Après deux jours de lutte, l’équipe de Riom a rem­por­té, face à 13 autres concur­rentes, le titre de champion de France de Pitch and Putt. Une vic­toire d’au­tant plus sa­vou­reuse qu’elle s’est jouée sur le golf… de Riom !

NE PAS OUBLIER…

L’équipe cas­ting de l’émis­sion N’ou­bliez pas les pa­roles dif­fu­sée sur France 2 et pré­sen­tée par Na­gui, se­ra à Cler­mont-Fer­rand le 11 oc­tobre. À vous de jouer. Les can­di­dats doivent au préa­lable s’ins­crire sur france2.fr ou ap­pe­ler le 01.49.17.84.20.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.