Toute la mu­sique qu’on aime au CNCS

L’ex­po­si­tion du Mu­sée du cos­tume, consa­crée à la chan­son, a été inau­gu­rée par Mat­thieu Che­did

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - RÉGION ACTUALITÉ - An­toine De­la­cou

Le CNCS re­trace cent ans de chan­son fran­çaise à tra­vers l’ex­po­si­tion de cos­tumes de scène em­blé­ma­tiques d’ar­tistes po­pu­laires. Mat­thieu Che­did, alias M, et Line Re­naud n’ont pas man­qué l’évé­ne­ment.

Qui de mieux pour in­car­ner cent ans de mu­sique po­pu­laire que Line Re­naud et Mat­thieu Che­did, deux ar­tistes qui, dans des re­gistres ra­di­ca­le­ment dif­fé­rents et té­moins de leur époque, ont mar­qué leur gé­né­ra­tion res­pec­tive, deux ar­tistes qui oc­cupent une place ma­jeure dans le coeur (et les oreilles) des Fran­çais ? Tous les deux ont par­ti­ci­pé, ven­dre­di, à l’inau­gu­ra­tion de « Dé­sha­billez­moi ! », au Centre na­tio­nal du cos­tume de scène, à Mou­lins.

« Un choc !, s’ex­clame Line Re­naud, de­vant la vi­trine dé­voi­lant quel­que­sunes de ses te­nues fé­tiches. Que d’émo­tion de re­trou­ver ici mes robes qui me rap­pellent tant de sou­ve­nirs heu­reux. »

Bluf­fé, éga­le­ment, Mat­ thieu Che­did, alias M, en dé­cou­vrant ses cos­tumes ébou­rif­fants pré­sen­tés dans une salle dé­diée : « Ces te­nues sont comme la pho­to­gra­phie d’une époque, Elles re­pré­sentent aus­si mon ima­gi­naire qui se concré­tise. Quelque chose de très émou­vant ».

C’est une sa­crée play­list que le mu­sée mou­li­nois dé­roule avec cette toute nou­velle ex­po­si­tion. Mau­rice Che­va­lier, Da­li­da, Lio, Maître Gims, Syl­vie Var­tan, Bar­ba­ra, Ju­liette Gre­co, Hen­ri Sal­va­dor, Ar­ thur H, Dick Ri­vers, Nia­ga­ra et bien d’autres en­core. Ils sont tous à Mou­lins, à tra­vers leurs cos­tumes et ac­ces­soires de scène que le CNCS met sous les feux des pro­jec­teurs jus­qu’au 5 mars 2017.

Ve­dettes du mu­sic­hall, idoles yéyé, cé­lé­bri­tés du dis­co, hé­ros du rock et de la pop : « Nous ex­po­sons des cos­tumes par­mi les plus em­blé­ma­tiques, sou­ligne Del­phine Pi­na­sa, la di­rec­trice. Ce pa­tri­moine ves­ti­men­taire, le grand pu­blic n’a pas l’ha­bi­tude de le voir puis­qu’il n’existe pas de mu­sées en France qui lui est spé­ci­fi­que­ment consa­cré ».

Par­mi ces te­nues de scène cé­lèbres, le blou­son de cuir et le ban­da­na rouge de Re­naud, les robes en strass de Mis­tin­guett, les te­nues noires de John­ny Hal­ly­day, Alain Ba­shung, Edith Piaf, les te­nues do­rées de Claude Fran­çois et Etienne Da­ho, les cos­tumes des­si­nés pour Jo­sé­phine Ba­ker : « Le cos­tume est d’abord une conquête, af­firme Sté­phane Mal­fettes, le com­mis­saire de l’ex­po­si­tion. Celle de la vi­si­bi­li­té. Pour sor­tir de l’ombre et ap­pa­raître sous les feux de la rampe, les chan­teurs en­dossent des te­nues qui, au pre­mier coup d’oeil, les dis­tinguent du com­mun des mor­tels. »

Au fil des vi­trines, l’ex­po­si­tion « Dé­sha­billez­moi ! » prouve aus­si l’in­fluence ré­ci­proque entre mode et mu­sique, no­tam­ment dans les an­nées qua­tre­vingt où des créa­teurs et grands cou­tu­riers comme Jean­Paul Gaul­tier, JeanC­harles de Cas­tel­ba­jac ou Fi­fi Chach­nil ont col­la­bo­ré avec des ve­dettes fran­çaises et des ar­tistes de re­nom­mée mon­diale.

À ce titre, la va­rié­té in­ter­na­tio­nale trouve éga­le­ment toute sa place dans la nou­velle ex­po du mu­sée mou­li­nois qui pré­sente des cos­tumes de Ma­don­na, Beyon­cé, Ni­na Ha­gen, Ri­han­na.

Pra­tique. L’ex­po­si­tion « Dé­sha­billez-moi ! » est vi­sible jus­qu’au 5 mars 2017, au CNCS, route de Mon­tilly, à Mou­lins. Plein ta­rif : 6 € ; gra­tuit pour les moins de 12 ans. Le CNCS est ou­vert tous les jours de 10 heures à 18 heures. In­ter­net : www.cncs.fr.

« Le cos­tume est d’abord une conquête »

« JE DIS M ». Mat­thieu Che­did sur un pe­tit nuage dans la salle dé­diée à ses cos­tumes et ac­ces­soires de scène : « Ils re­pré­sentent mon ima­gi­naire qui se concré­tise ». PHO­TO FRAN­ÇOIS-XAVIER GUTTON

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.