RAVAGEUR

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - MAGDIMANCHE -

Vé­gé­tal. Les che­nilles pro­ces­sion­naires du pin sont par­fois res­pon­sables de la dé­fo­lia­tion to­tale des co­ni­fères où elles s’ins­tallent. Pour­tant, même si l’arbre est af­fai­bli, ce­la ne met pas sa sur­vie en jeu. Il pren­dra sim­ple­ment du re­tard dans sa crois­sance.

Ani­mal. Les hu­mains et leurs chiens sont sen­sibles aux poils ex­trê­me­ment ur­ti­cants des che­nilles pro­ces­sion­naires du pin. Ces der­niers dé­clenchent des ré­ac­tions al­ler­giques im­por­tantes, pou­vant par­fois al­ler jus­qu’au choc ana­phy­lac­tique.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.