La marche était trop haute

Après avoir es­suyé trois re­vers en trois jour­nées, Ro­ma­gnat re­ce­vait Bo­bi­gny, hier. Do­mi­nées toute la par­tie, les joueuses de Fa­brice Ri­bey­rolles se sont in­cli­nées (12-30).

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - SPORTS AUVERGNE - Jé­raud Mou­chet

Les se­maines passent et se res­semblent pour les Ro­ma­gna­toises. Cou­ra­geuses, les joueuses de Fa­brice Ri­bey­rolles en­chaînent néan­moins une nou­velle dé­faite.

Le match com­men­çait de bien mau­vaise ma­nière pour les Au­ver­gnates. Après une mê­lée à cinq mètres pour Bo­bi­gny, Mert s’échap­pait au ras pour ins­crire le pre­mier es­sai du match, (0­5, 4e).

S’en sui­vait une longue pé­riode de do­mi­na­tion sté­rile des joueuses de Fa­bien An­to­nel­li qui ne par­ve­naient pas à trou­ver la brèche dans une dé­fense de Ro­ma­gnat bien en place, mais friable dans l’axe.

Peu avant la de­mi­heure de jeu, Me­tier cor­sait l’ad­di­tion d’une pé­na­li­té de vingt­cinq mètres, (0­8, 27e). Les Bal­by­niennes pou­vaient s’en mordre les doigts puis­qu’en toute fin de pre­mière mi­temps, Ro­ma­gnat al­lait ré­duire le score contre le cours du jeu.

Après plu­sieurs phases de jeu, Our­sel trou­vait l’in­ter­valle dans la dé­fense des vi­si­teuses pour trans­mettre après contact à sa deuxième ligne Pel­le­gris, qui en force, al­lait ins­crire le pre­mier es­sai de Ro­ma­gnat, (7­8, 40e).

Au re­tour des ves­tiaires, les joueuses de Fa­brice Ri­bey­rolles al­laient s’écrou­ler. La faute à des joueuses de Bo­bi­gny réa­listes.

Après un beau lan­ce­ment, Cio­fa­ni dé­ca­lait Trao­ré en bout de ligne qui cas­sait quatre pla­quages pour mar­quer le se­cond es­sai des joueuses de Seine­Saint­De­nis (7­15, 50e).

Cinq mi­nutes plus tard, Cio­fa­ni, en­core elle, ag­gra­vait le score après un raid so­li­taire, mys­ti­fiant la dé­fense de Ro­ma­gnat, (7­20, 55e).

Les Puy­do­moises n’y étaient plus et peu de temps après, Trao­ré pro­fi­tait d’une mé­sen­tente sur un lan­ce­ment ro­ma­gna­tois pour cor­ser l’ad­di­tion (7­25, 62e).

En fin de match, Pel­le­gris s’of­frait un dou­blé (12­25, 75e) et Go­di­veau agra­vait le score (12­30, 80e). La marche était trop haute pour Ro­ma­gnat, hier.

DE­MI DE MÊ­LÉE. Gau­cher fut l’une des rares sa­tis­fac­tions cô­té Ro­ma­gnat hier. PHO­TO PIERRE COUBLE

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.