Les temps sont durs pour Cler­mont

La dé­faite concé­dée contre Le Havre ven­dre­di soir (1-3) a fra­gi­li­sé la po­si­tion de Cler­mont qui va de­voir main­te­nant re­gar­der der­rière lui avant son dé­pla­ce­ment à Niort ven­dre­di pro­chain.

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - SPORTS FOOTBALL - Di­dier Cros

Cler­mont est à l’ar­rêt en ce dé­but d’au­tomne. En s’in­cli­nant ven­dre­di face au Havre sur sa pe­louse du Mont­pied (3­1), il est ren­tré dans le rang.

Cler­mont doit main­te­nant re­gar­der dans le ré­tro. Cler­mont n’a pris que trois points (trois nuls) sur quinze lors des cinq der­nières jour­nées. Il est pas­sé dans le même temps de la 6e place, avec un po­dium dans le vi­seur, à deux points, à la 13e, dans l’ano­ny­mat du clas­se­ment.

Certes, avec quatre points d’avance sur le bar­ra­giste (Auxerre), il a en­core de la marge sur la zone rouge Mais c’est d’abord en re­gar­dant dans le ré­tro qu’il va de­voir abor­der le dé­pla­ce­ment à Niort ven­dre­di pro­chain, où une deuxième dé­faite consé­cu­tive fra­gi­li­se­rait sa si­tua­tion avant la ré­cep­ tion du lea­der Amiens, sa­me­di 29, la­quelle se­ra pré­cé­dée mer­cre­di 26 par LE match contre l’OM.

Une fois n’est pas cou­tume, la dé­fense a som­bré. De­puis le dé­but de la sai­son avec 9 buts en­cais­sés en 10 matchs, la dé­fense cler­mon­toise poin­tait par­mi les meilleurs élèves de L2.

Ven­dre­di, elle a en­cais­sé pour la pre­mière fois trois buts. Elle a concé­dé aus­si beau­coup d’oc­ca­sions, no­tam­ment en dé­but de ren­contre où le la­té­ral hon­grois Bese et le mi­lieu ex­cen­tré al­gé­rien Fe­rhat ont dy­na­mi­té le flanc gauche cler­mon­tois.

Les ab­sences d’Avi­nel et de Ri­viey­ran, sus­pen­dus, peuvent ex­pli­quer en par­tie cette sale soi­rée, d’au­tant qu’un joueur comme Djel­la­bi était dans un jour sans. Mais col­lec­ ti­ve­ment, Cler­mont a mal dé­fen­du en dé­but de match. Il a été aus­si plom­bé par des er­reurs in­di­vi­duelles sur le deuxième but ha­vrais.

Des oc­ca­sions à la pelle mais… « On ne s’est ja­mais pro­cu­ré au­tant d’oc­ca­sions dans une ren­contre ». C’était le seul point po­si­tif que la coach vou­lait re­te­nir de cette soi­rée. Certes, Cler­mont ne tom­ be­ra pas tous les jours sur un gar­dien comme Far­nolle en état de grâce ven­dre­di. Mais la soi­rée a tra­duit de ma­nière ca­ri­ca­tu­rale les dif­fi­cul­tés ren­con­trées par Cler­mont de­puis le dé­but de la sai­son dans la zone de fi­ni­tion (10 buts mar­qués seule­ment). L’an der­nier, avec Died­hiou, Bou­laya, Hu­nou et La­borde, Cler­mont dis­po­sait d’une force de frappe hors norme en L2. Le re­tour à l’or­di­naire est d’au­tant plus dur cette an­née.

PHO­TO F. CAMPAGNONI

BUT. Du­ha­mel a pro­fi­té d’une er­reur de ju­ge­ment de Caillard pour mar­quer le deuxième but ha­vrais. Un but en dé­but de deuxième pé­riode qui a fait mal aux Cler­mon­tois.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.