Sur la ligne de front

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - MAG­DI­MANCHE -

Entre Athriah et Kha­nas­ser ,au mi­lieu du dé­sert, les car­casses de voi­tures si­gnalent de ré­cents com­bats. Sur la droite, Daech n’est pas loin. Par­fois, les dji­ha­distes coupent la route avant de lan­cer leurs san­glantes at­taques. Des cra­tères cau­sés par les explosions en témoignent. Tous les ma­tins entre 7 heures et 8 heures, les ar­ti­fi­ciers de l’ar­mée sy­rienne ferment le tra­fic. Ils traquent les bombes que l’État is­la­mique au­rait pu ca­cher le long de la chaus­sée. Sur des mon­ti­cules, tout au long de cette tren­taine de ki­lo­mètres peu sûre, l’ar­mée d’As­sad a éta­bli des po­si­tions. Mais sur d’autres ta­lus veillent des com­bat­tants chiites li­ba­nais du Hez­bol­lah, puis sur d’autres des Af­ghans, des Ira­kiens etc. Ce sont les al­liés ira­niens de Ba­char el­As­sad qui ont bi­tu­mé cette route se­con­daire qui nous per­met d’avan­cer vers Alep. À un car­re­four, un pan­neau an­nonce Ra­q­qa , « la ca­pi­tale » sy­rienne de Daech dis­tante d’une cen­taine de ki­lo­mètres. On prend à gauche. Le dé­cor change : au dé­sert pe­lé suc­cèdent des ma­rais sa­lins puis des vil­lages fantômes aban­don­nés par leurs ha­bi­tants. Des vil­lages aux mai­sons en pi­sé sur­mon­tées d’un toit en forme de dôme. On croise à vive al­ ALEP. « Ques­tion dif­fi­cile. Chaque camp livre ses chiffres. À l’est d’Alep, as­sié­gé de­puis le 20 sep­tembre, sont re­tran­chés 8 à 10.000 hommes en armes, dont 2.000 dji­ha­distes du Front al­Sham, l’an­cienne branche lo­cale d’Al Qaï­da, puis à peu près au­tant de com­bat­tants sa­la­fistes du groupe Ah­rar alS­ham, le reste com­po­sant des pe­tites fac­tions plus mo­dé­rées. Mais ce ne sont pas ces der­nières qui sont aux com­mandes. « Alep­est est do­mi­né par Fa­tah el­Sham », nous as­sure un des très rares hu­ma­ni­taires à avoir été au­to­ri­sé à y pé­né­trer à trois re­prises ces douze der­niers mois. Et ce sont eux qui im­posent leur loi. « Nous l’avons bien vu lorsque des pro­blèmes ont sur­gi avec les autres re­belles pen­dant nos sé­jours là­bas ». Au­tour d’eux au mi­lieu des im­

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.