Bel­fond re­vi­site les clas­siques étran­gers

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - MAGDIMANCHE - Blan­dine Hu­tin-Mer­cier

Avis aux ama­teurs de lit­té­ra­ture étran­gère ! Une col­lec­tion des édi­tions Bel­fond en­tiè­re­ment consa­crée aux clas­siques du XXe siècle, « Vin­tage », per­met de re­dé­cou­vrir chaque an­née cinq ou six de ces au­teurs (*) qui avaient, en leur temps, mar­qué les es­prits. D’autres, moins re­pé­rés à l’époque voire même pas tra­duits en fran­çais, mé­ritent au­jourd’hui qu’on s’y at­tarde. D’au­tant que la ré­so­nance de cha­cun d’eux prend au­jourd’hui une tout autre in­ten­si­té. Exemple avec Le poi­son de Charles Jack­son. Best­sel­ler sur­prise à sa sor­tie en 1944 aux États­Unis, adap­té au ci­né­ma par Billy Wil­der en 1945, il a été ou­blié de­puis sa pu­bli­ca­tion en France un an plus tard. Le por­trait d’un al­coo­lique, ins­pi­ré de l’au­teur lui­même, un écri­vain ra­té ren­du à sa so­li­tude et à ses ob­ses­sions le temps d’un week­end. Entre amours per­dues et am­bi­tions gâ­chées, une lente des­cente aux en­fers. Autre exemple : Haute ten­sion à Pal­met­to d’Ers­kine Cald­well. De ses trente ro­mans, on se sou­vient fa­ci­le­ment de La route au ta­bac ou Le pe­tit ar­pent du bon Dieu. Moins de ce­lui­ci, deuxième ro­man ré­édi­té en ver­sion Vin­tage après Le Bâ­tard. La pe­tite ville sans his­toire de Pal­met­to est por­tée à ébul­li­tion par l’ins­tal­la­tion d’une sé­dui­sante ins­ti­tu­trice. À sa sor­tie en 1951, le livre avait fait scan­dale. Il est au­jourd’hui dé­li­cieux à sa­vou­rer pour qui aime la cri­tique so­ciale au­tant que la chro­nique ru­rale.

(*) À pa­raître en no­vembre : Mr. North de Thorn­ton Wil­der.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.