Vi­chy-Clermont : la pre­mière at­ten­dra

Bou­la­zac plus fort à la Mai­son des Sports, hier soir (69­82)

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - SPORTS BASKET-BALL - Fran­cis La­porte

C’étaient les trois coups de la sai­son à do­mi­cile, hier soir. Mais, face à des Bou­la­za­cois plus col­lec­tifs, la JAVCM n’était pas prête pour rem­por­ter sa pre­mière.

La JAVCM avait sans doute rê­vé à une autre pre­mière à do­mi­cile. À sa pre­mière vic­toire en cham­pion­nat même, sans doute. Mais pas pos­sible, hier. Trop jeune dans son jeu col­lec­tif, elle a, mal­gré de bonnes ré­ac­tions, li­vré un trop faible ré­ci­tal face à des Bou­la­za­cois or­ga­ni­sés, su­pé­rieurs dans le pla­ce­ment, la cir­cu­la­tion du bal­lon, le re­bond, l’adresse...

Il mon­ta sur ses planches comme s’il avait ou­blié ses vo­ca­lises, le groupe mé­tro­po­li­tain. Lais­sant à Williams, tout seul en tête de ra­quette, le soin d’ou­vrir la sai­son à la Mai­son des Sports. Puis aux Bou­la­za­cois, le rôle do­mi­nant près du cercle (3­10, 5e). Avec un Ware un peu so­lo, un Cole, certes en souf­france avec ses ad­duc­teurs, mais pâ­li­chon et sor­ti du cinq de dé­part pour deux fautes à la 4e, la JAVCM tous­so­ta (5­14, 5e).

Le temps mort de Sté­phane Dao la re­mit en place. Der­rière ses sol­dats bar­bus, Les­sort et Bron­chard, elle re­trou­va les cou­leurs de l’in­ten­si­té. Une in­di­vi­duelle stricte, des re­bonds en­fin, le sens du com­bat, bref une ac­cé­lé­ra­tion gé­né­rale, vue dans l’at­taque du cercle d’un Bron­chard ou le drive d’un Ware, jus­qu’à l’éga­li­sa­tion (18­18, 10e).

Les jeunes en vue !

Elle mi­sa alors sur jeu­nesse et nou­veau­té, en­voyant Mo­ren­cy le bon­dis­sant et De­nave sur la scène. Mais ce­la ne chan­gea pas la donne. Car les Au­ver­gnats jouèrent la ti­rade des tirs mal­adroits. À l’in­verse d’un BBD de plus en plus sûr de lui et qui s’of­frit un 9­0 en quelque trois mi­nutes (18­27).

Sans voix, souf­flés au re­bond, lais­sant des deuxièmes chances, les Mé­tro­po­li­tains re­cu­lèrent de 13 lon­gueurs (22­35, 17e). Et pour­tant, quand ils re­le­vèrent la tête, al­lant au com­bat dans la ra­quette ou fi­lant avec les jambes de Mo­ren­cy, ils re­don­nè­ rent place à l’es­poir (3240, 20e). Même, au re­tour sur le par­quet, Vi­chyC­ler­mont se fit ac­teur. En­fi­la trois pa­niers suc­ces­sifs, comp­ta sur un jo­li contre de Ware. Las ! Non seule­ment Williams, fu­tur meilleur sco­reur, main­tint Bou­la­zac dans les clous, mais ses co­pains, Zan­vie­ni, Sal­mon et Ro­bert­son l’ai­dèrent à don­ner un nou­vel éclat aux Au­ver­gnats (38­58, 26e).

Ceux­ci, plus mor­dants au re­bond, plus ac­tifs en dé­fense, etc. écri­virent alors le scé­na­rio du cha­pitre pré­cé­dent. Trop tard évi­dem­ment pour in­ver­ser la va­peur (47­61, 30e).

Le der­nier acte com­men­ça avec les jeunes pre­miers. La­ban­ca, d’abord, qui réus­sit der­rière le de­mi­cercle. Met­tant fin au lourd si­lence d’un 0 sur 13 dans cet exer­cice d’adresse. Une pé­né­tra­tion de Mo­ren­cy, en­suite, pour don­ner un ton... qui ne vint pas. À nou­veau, la JAVCM s’ef­fa­ça. Trop tard au re­bond, pas adroite au tir, un peu vite à la faute : un pe­tit cal­vaire (54­73, 35e).

Les gâ­chettes se dé­rouillèrent un tan­ti­net avec les tirs pri­més de Bron­chard et Mo­ren­cy, l’ac­ti­vi­té de Byars et, pour clore le sco­ring, un der­nier trois points de Ware. Mais à quoi bon. Williams et Zian­ve­ni avaient veillé au grain dans ce quart sans pres­sion au­quel Ro­ber­son mit fin der­rière la ligne par un trois points, le 10e pé­ri­gour­din, lui (6982, 40e). Et ri­deau !

DE­NAVE. Tout juste ar­ri­vé, le nou­vel ar­rière de la JAVCM ne pou­vait dé­jà être à son aise dans un col­lec­tif aus­si peu ro­dé, hier. PHO­TOS RÉ­MI DUGNE

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.