Ru­di Gar­cia va re­trou­ver un Mont­pied où il n’a ja­mais ga­gné

Le nou­veau coach de l’OM va re­ve­nir dans un stade qui ne lui a ja­mais réus­si

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - SPORTS FOOTBALL - Laurent Cal­mut

Bat­tu 4­0 par les Cler­mon­tois en Coupe de la Ligue, en 2004 !

Ru­di Gar­cia ne se­ra pas en terre inconnue, mer­cre­di soir (21 h 05), face au Clermont Foot. Mais le nou­vel en­traî­neur mar­seillais, au Mont­pied, ne se­ra pas non plus en ter­rain conquis. Au contraire !

Un match de Coupe de la Ligue au stade Ga­brielMont­pied. Il en a vu d’autres, le nou­veau coach de l’OM, entre Lille et la Ro­ma. Mais la ri­chesse de son par­cours ne lui a sû­re­ment pas fait ou­blier une autre ren­contre sur la pe­louse cler­mon­toise, dé­jà pour le compte de la com­pé­ti­tion de la LFP.

C’était il y a douze ans. Fraî­che­ment pro­mu en L2, Di­jon dis­pu­tait alors la pre­mière Coupe de la Li­ gue de son his­toire. Avec le na­tif de Ne­mours (Seine­et­Marne) sur le banc, le club di­jon­nais avait si­gné une grosse per­for­mance en 16es, en éli­mi­nant les Gi­ron­dins de Bor­deaux après pro­lon­ga­tion (2­1). Il avait alors ga­gné le droit de dis­pu­ter le der­nier match de 2004 à Clermont, pour une place en quart de fi­nale.

« On ne craint pas Clermont »

Avant Noël, le 21 dé­cembre, Ru­di Gar­cia et les Bour­gui­gnons avaient pris une belle bûche face à l’équipe d’Oli­vier Cha­va­non. « On ne craint pas Clermont, on n’a pas l’in­ ten­tion de lâ­cher ce match », avait pour­tant an­non­cé le coach di­jon­nais avant la ren­contre. Un dou­blé de Poyet et un autre de Sam­son, sur un ter­rain en par­tie ge­lé, ont fi­na­le­ment don­né tort à ce­lui qui n’a ja­mais ga­gné au Mont­pied.

Tou­jours avec Di­jon, il est ve­nu deux autres fois dé­fier Clermont sur ses terres. Deux mois après le 4­0, le match nul 0­0 a per­mis aux siens de « gom­mer la mau­vaise pres­ta­tion de Coupe de la Ligue. »

L’an­née sui­vante, nou­veau match nul mais avec des airs de vic­toire pour Ru­di Gar­cia. Pour le compte de la 20e jour­née, le 3 jan­vier 2006, le DFCO est re­ve­nu trois fois au score pour don­ner pas mal de re­grets aux hommes de Marc Col­lat (3­3). « On a joué en cos­tume en pre­mière pé­riode, mais mon groupe a de la res­source », ana­ly­sait alors ce­lui qui n’a bat­tu qu’une fois le CF63, en Coupe de France, en 2005 (3­1 à Di­jon).

L’en­traî­neur quit­te­ra fi­na­le­ment la Bour­gogne pour dé­cou­vrir la Ligue 1 au Mans. Une seule sai­son dans la Sarthe, conclue à la 9e place (le meilleur clas­se­ment du club à ce ni­veau), et une de­mi­fi­nale de… Coupe de la Ligue, per­due au terme d’un match épique face à Lens : 4­5 après pro­lon­ga­tion.

La com­pé­ti­tion qu’il va re­trou­ver avec l’Olym­pique de Mar­seille, mer­cre­di, ne l’a pas vrai­ment fait briller sous les cou­leurs du Losc. Hor­mis une de­mi­fi­nale per­due aux tirs au but à Saint­Étienne, en 2013 (0­0, 7­6 tab), le meilleur en­traî­neur de Ligue 1 en 2010­2011 n’a ja­mais dis­pu­té plus de deux ren­contres de suite avec le club lillois.

Une sta­tis­tique que le Clermont Foot ai­me­rait bien faire du­rer pour le deuxième match de l’an­cien coach de la Ro­ma sur le banc mar­seillais !

BI­LAN. En six matchs face au Clermont Foot, le nou­veau coach de l’OM n’a brillé qu’en Coupe de France, en dé­cembre 2005 (vic­toire 3-1 au 8e tour). PHO­TO D’AR­CHIVES THIER­RY NI­CO­LAS

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.