Be­he­re­ga­ray dans le grand bain

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - SPORTS - RUGBY - Ch. Bu­ron

En opé­rant 13 chan­ge­ments dans son équipe, le staff cler­mon­tois a l’oc­ca­sion d’in­no­ver et d’en­voyer au feu quelques jeunes es­poirs.

Yo­han Be­he­re­ga­ray au ta­lon­nage et Char­lie Cas­sang à la mê­lée, voi­là les deux sur­prises et les deux in­fos gar­dées bien au chaud cette se­maine, loin du bat­tage mé­dia­tique au­tour du der­by. C’est de bonne guerre de pro­té­ger ces « Ma­rie­Louise », sur­tout au mo­ment de les en­voyer au feu du com­bat qui les at­tend à Brive.

La com­po­si­tion ori­gi­nale de Cler­mont ne si­gni­fie en rien une quel­conque im­passe sur ce match, le lea­der ac­tuel du Top 14 est un ha­bi­tué des re­ma­nie­ments d’équipe. Rien de tel d’ailleurs qu’un bon vieux der­by des fa­milles pour se tan­ner le cuir et mon­trer de quel bois on est fait. À ce titre, les pres­ta­tions des deux mi­nots de l’ASM vau­dront d’être ob­ser­vées, même si une dose d’in­dul­gence mé­rite de leur être ac­cor­dée.

Be­he­re­ga­ray (20 ans) n’af­fiche que deux bouts de matchs à 7 mi­nutes cha­cun, soit 14 mi­nutes pas­sées sur les pe­louses du Top 14 de sa toute jeune car­rière. Quant à Char­lie Cas­sang (21 ans), sa sai­son dé­bu­te­ra réel­le­ment cet après­mi­di à Brive, puisque sa seule ap­pa­ri­tion a tour­né court à Tou­lon (voir ci­des­sus, la ru­brique « L’homme à suivre »).

Pour le reste, Cler­mont ne man­que­ra pas d’ar­gu­ments même si de nom­breux cadres ont été mis au re­pos. Le plus mal­heu­reux doit être Chaume, qui de­vait être ti­tu­laire pour la pre­mière fois de­puis le 1er oc­tobre (vic­time d’une lom­bal­gie) mais, ma­lade, le gau­cher a re­non­cé hier ma­tin. C’est Do­min­go qui a donc rac­cro­ché le bon wa­gon.

Un banc épais…

Der­rière, Plan­té et Sped­ding ef­fec­tuent leur re­tour, cinq se­maines après les pé­pins ré­col­tés sur la pe­louse de Mayol. Toea­va ho­no­re­ra éga­le­ment sa pre­mière ti­tu­la­ri­sa­tion de la sai­son, lui qui n’a en­core pas connu la dé­faite avec l’ASM en 9 feuilles de match.

Quant au banc des rem­pla­çants, il n’y a que du lourd, des joueurs prêts à « fi­nir » le bou­lot si des fois Brive n’a pas fait le break en dé­but de se­conde pé­riode…

BAP­TÊME. Be­he­re­ga­ray pre­mière. PHO­TO RI­CHARD BRUNEL

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.