Une autre idée de la banque avec le Compte Ni­ckel

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - Région actualité - Ma­nuel Cla­dière

jour­na­liste fi­nan­cier, membre du co­mi­té exé­cu­tif et di­rec­teur de la com­mu­ni­ca­tion de la So­cié­té Gé­né­rale, pré­sident de Bour­so­ra­ma banque, Hugues Le Bret semble avoir la fi­nance dans la peau.

En 2012, après une ren­contre avec Ryad Bou­la­nouar, spé­cia­liste des paie­ments élec­tro­niques, l’al­ti­li­gé­rien ori­gi­naire de Cra­ponne­sur­ar­zon se lance dans l’aven­ture du Compte Ni­ckel. « Notre pro­jet était de pou­voir ou­vrir un compte ban­caire chez un bu­ra­liste, de per­mettre aux clients de re­prendre le contrôle et de faire des éco­no­mies en prô­nant la sim­pli­ci­té et la trans­pa­rence. Les clients ne payent que les actes », sou­rit­il.

En trente mois plus de 415.000 clients

Deux ans plus tard, le pro­jet de­ve­nait réa­li­té. « Au dé­part, le sys­tème pro­vo­quait beau­coup d’in­ter­ro­ga­tion car c’est un compte ban­caire sans banque ». Ses spé­ci­fi­ci­tés ? « Pas de dé­cou­vert et des opé­ra­tions en temps réels. La seule dif­fé­rence avec les banques clas­siques, c’est qu’il n’y a pas de ché­quiers ». Et le suc­cès est au ren­dez­vous. En trente mois, le sys­tème compte « plus de 415.000 clients, soit 0,5 % du mar­ché, plus que ce qu’ont réus­si à faire les banques en ligne en plu­sieurs an­nées ».

Les clients vi­sés par ce sys­tème sont ceux ayant peu de moyens et qui « en ont marre de payer des agios. 60 % de nos clients ont des re­ve­nus in­fé­rieurs à 1.500 € », mais pas seule­ment. « Il est pos­sible d’ou­vrir un compte dès l’âge de 12 ans, ac­com­pa­gnés de ses pa­rents qui exercent par la suite un contrôle. »

Dès l’an­née pro­chaine, le Compte Ni­ckel pro­po­se­ra aux pro­fes­sion­nels des comptes pro. Ob­ser­vé par les banques clas­siques, le sys­tème fait des en­vieux. « Les banques clas­siques voient que l’on gagne des clients et trouvent l’idée d’un compte blo­qué gé­nial ».

En Au­vergne, le Compte Ni­ckel re­pré­sente 4.458 comptes et 45 bu­ra­listes dis­tri­bu­teurs avec une ou­ver­ture de comptes en hausse de 6,6 % au mois de sep­tembre.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.