Le Cor­ré­zien en garde à vue de­puis plus de trois se­maines

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - Région actualité - Jean-louis Mer­cier

Le 10 oc­tobre der­nier, cet étu­diant cor­ré­zien de 22 ans est soup­çon­né de s’être em­pa­ré d’un scoo­ter pour ren­trer chez lui, à la sor­tie d’une soi­rée un peu ar­ro­sée entre amis, à Bali.

Après avoir par­cou­ru quelques cen­taines de mètres, il a lais­sé le deux­roues de­vant son lieu de ré­si­dence.

Grâce aux en­re­gis­tre­ments de vi­déo­sur­veillance, la po­lice lo­cale est ra­pi­de­ment re­mon­tée jus­qu’au sus­pect.

Le Cor­ré­zien est in­ter­pel­lé le 13 oc­tobre. Les en­quê­teurs convoquent une confé­rence de presse au cours de la­quelle les faits sont ex­po­sés. L’étu­diant, qui a re­con­nu le vol, ap­pa­raît entre deux po­li­ciers.

De­puis, la vic­time a été in­dem­ni­sée et a re­ti­ré sa plainte. L’étu­diant n’a pas com­pa­ru de­vant la jus­tice. Il n’est donc pas condam­né, con­trai­re­ment à une ru­meur qui cir­cule sur les ré­seaux so­ciaux. Il est tou­jours sous le ré­gime de la garde à vue qui, dans le sys­tème ju­di­ciaire in­do­né­sien, dure vingt jours et peut être re­nou­ve­lée.

Sa fa­mille a mis­sion­né un avo­cat in­do­né­sien pour prendre en charge les in­té­rêts du jeune homme. Les ser­vices du consu­lat ont éga­le­ment été sai­sis. Son père de­vrait se rendre sur place ces jours­ci et es­père une is­sue ra­pide. Pour ce simple fait de vol, aux al­lures de bê­tise de ga­min, le Cor­ré­zien en­court cinq à sept ans de pri­son.

La jus­tice in­do­né­sienne est connue pour sa du­re­té en­vers les dé­lin­quants étran­gers, mais sa sé­vé­ri­té se porte sur­tout sur les per­sonnes im­pli­quées dans des af­faires de drogue.

LE 13 OC­TOBRE. Lors d’une confé­rence de presse, l’étu­diant cor­ré­zien est ap­pa­ru entre deux po­li­ciers. CAP­TURE D’ÉCRAN

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.