IN­DIS­CRÉ­TIONS

À NO­TER Le Sa­lon des vins de France/noël Gour­met, or­ga­ni­sé par Centre France Évé­ne­ments, a lieu cette an­née du ven­dre­di 18 au dimanche 20 no­vembre à la Grande Halle d’au­vergne.

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - Puy-de-dôme dans les coulisses de l'actualité -

FI­DÈLE PAR­MI LES FI­DÈLES. Le 26 oc­tobre der­nier, à la Py­ra­mide du Louvre, à Pa­ris, pour cé­lé­brer le cen­te­naire de la nais­sance de Fran­çois Mit­ter­rand, ils n’ont été qu’une poi­gnée à avoir pris la pa­role pu­bli­que­ment. Par­mi ces fi­dèles, l’an­cien conseiller et mi­nistre Mi­chel Cha­rasse, au­jourd’hui membre du Conseil consti­tu­tion­nel. Dans son al­lo­cu­tion, l’an­cien sé­na­teur et maire de Puy-guillaume a évo­qué le 21 mai 1981, jour de l’in­ves­ti­ture du nou­veau pré­sident de la Ré­pu­blique. « Une jour­née de grande émo­tion pour Fran­çois Mit­ter­rand », a rap­pe­lé Mi­chel Cha­rasse, en pré­ci­sant que c’était « aus­si l’émo­tion de beau­coup de ses in­vi­tés et de la pe­tite équipe qui s’ins­talle avec lui à l’ély­sée et qui va de­voir dé­cou­vrir, très vite, les hautes exi­gences de la Ré­pu­blique et de l’état ».

DU SANCY AUX LÉ­GIS­LA­TIVES. Tout le Sancy ne parle plus que de ce­la : le conseiller dé­par­te­men­tal di­vers gauche et maire de Besse Lio­nel Gay est can­di­dat aux lé­gis­la­tives de juin 2017, avec, pour sup­pléante, la dé­pu­tée sor­tante éco­lo­giste Da­nielle Au­roi. Le tan­dem de­vrait af­fron­ter le cen­triste Louis Gis­card d’es­taing et le LR Ch­ris­tophe Serre. Force est de consta­ter qu’au-de­là d’un sym­bo­lique pas­sage de té­moin entre deux gé­né­ra­tions, il est très rare qu’un dé­pu­té sor­tant cède sa place et se re­pré­sente comme sup­pléant.

LE SMS DE DA­TI. Sur Twit­ter, la fin de se­maine a été mar­quée par de très nom­breux par­tages et com­men­taires concer­nant une charge vio­lente en­voyée par SMS par Ra­chiet da Da­ti à Brice Hortefeux en sep­tembre 2013. Un SMS ré­vé­lé par Mé­dia­part. Une vé­ri­table at­taque, res­pi­rant le rè­gle­ment de comptes, entre l’an­cienne garde des Sceaux de Ni­co­las Sar­ko­zy et son an­cien mi­nistre de l’in­té­rieur. Aux dires de Ra­chi­da Da­ti, leurs re­la­tions se­raient « pa­ci­fiées » de­puis. RAFFARIN EN MEE­TING RÉ­GIO­NAL. Or­ga­ni­sé dans la salle des fêtes de Vi­chy, jeu­di pro­chain, à par­tir de 19 h 30, ce mee­ting est an­non­cé comme la grand-messe des Jup­péistes au­ver­gnats. Au mi­cro, Jean-pierre Raffarin. Dans l’as­sem­blée, on de­vrait voir de nom­breux élus LR et UDI de l’al­lier et du Puy-de-dôme, no­tam­ment le maire UDI de Cha­ma­lières Louis Gis­card d’es­taing. Des rangs d’au­tant plus nour­ris qu’alain Jup­pé est le fa­vo­ri de la pri­maire de la droite et du centre dont le pre­mier tour se dé­roule dans quinze jours.

LO AUX LÉ­GIS­LA­TIVES. À l’oc­ca­sion de la ve­nue de Na­tha­lie Ar­thaud, son porte-pa­role na­tio­nal, la sec­tion puy­dô­moise de Lutte Ou­vrière a pré­sen­té ses cinq can­di­dats aux élec­tions lé­gis­la­tives de 2017. Il s’agit de Do­mi­nique Le­clair, tech­ni­cien, sur la 1er cir­cons­crip­tion ; Franck Tru­chon, ou­vrier, sur la 2e ; Jo­siane Main­ville, in­fir­mière re­trai­tée, sur la 3e ; Fran­çois Ma­rotte, as­sis­tant d’édu­ca­tion, sur la 4e et Ga­brielle Ca­pron, en­sei­gnante re­trai­tée, sur la 5e. Rap­pe­lons par ailleurs que Na­tha­lie Ar­thaud re­vien­dra à Cler­mont le 17 fé­vrier pour un mee­ting salle Le­clan­ché.

ON NE SE MÉ­LANGE PAS ! On a beau dé­fendre le même can­di­dat et, à quelques va­riantes prés, les mêmes idées cen­tristes, pas ques­tion de se mé­lan­ger ! Les adhé­rents du Mo­dem ont sui­vi le dé­bat TV entre pré­ten­dants à la pri­maire de la droite et du centre, mer­cre­di soir dans un ate­lier-cui­sine de Montfer­rand tan­dis que leurs ho­mo­logues de L’UDI se réunis­saient dans le même temps et pour la même confron­ta­tion té­lé­vi­sée dans un hô­tel de Royat. Et pour­tant les uns les autres se sont ran­gés der­rière le même Alain Jup­pé. Les cli­vages ont dé­ci­dé­ment la vie dure !

ELLE EST LIBRE, JOCELYNE. Ce qui était une ru­meur est dé­sor­mais of­fi­ciel. Jocelyne Bouquet, 1 ad­jointe au maire du Broc, se lance dans la ba­taille des lé­gis­la­tives aux cô­tés d’her­vé Pro­nonce, maire du Cendre et pré­sident de L’UDI du Puy-de-dôme, dans la 4e cir­cons­crip­tion. Rien d’ex­tra­or­di­naire jusque-là. Si ce n’est que Jocelyne Bouquet est en­car­tée chez les Ré­pu­bli­cains, qu’elle a été élue au Conseil dé­par­te­men­tal avec Ber­trand Bar­raud, maire Ré­pu­bli­cains d’is­soire, et que ce der­nier est lui-même can­di­dat aux lé­gis­la­tives… Le choix d’une élue « libre », se­lon ses propres mots, qui bous­cule les codes po­li­tiques. Et de­vrait faire grin­cer des dents…

C’EST PAS COMME À CLER­MONT ! Àla une de l’édi­tion de no­vembre du ma­ga­zine du Conseil dé­par­te­men­tal, le mes­sage po­li­ti- que est ex­pli­cite : « Le Dé­par­te­ment n’a pas aug­men­té ses taux d’im­po­si­tion de­puis 2012. » Un gros titre qui ira droit au coeur de la mu­ni­ci­pa­li­té de Cler­mont-fer­rand ! Avec son taux de 20,48 %, le dé­par­te­ment a le qua­rante-troi­sième taux le plus éle­vé de France, sur cent un dé­par­te­ments.

LA BA­TAILLE DES MÉ­TRO­POLES. Au Sé­nat, c’est la ba­taille au­tour de la nou­velle dé­fi­ni­tion du sta­tut des mé­tro­poles. Le pro­jet de loi qui doit faire en­trer Tou­lon, Or­léans, Saint-étienne et Di­jon dans le club doit être exa­mi­né du 7 au 10 no­vembre. Sauf que, en com­mis­sion, les sé­na­teurs ont sup­pri­mé l’ar­ticle per­met­tant ces trans­for­ma­tions. Il y au­ra des amen­de­ments pour ré­ta­blir l’ar­ticle mais aus­si pour ten­ter d’élar­gir les cri­tères, per­met­tant d’in­té­grer des villes comme Tours, Metz, Le Havre… Et Cler­mont ?

« CE N’EST PAS LES LYON­NAIS QUI

NOUS L’ONT PRISE ». « On n’au­rait pas dû perdre le siège de la Chambre d’agri­cul­ture car on au­rait dû être en­semble. Ce n’est pas les Lyon­nais qui nous l’ont prise, c’est nous qui l’avons per­due. » La phrase a été pro­non­cée cette se­maine par le maire PS de Cler­mont-fer­rand, Oli­vier Bian­chi, de­vant des dé­ci­deurs éco­no­miques de l’ag­glo­mé­ra­tion, pour leur si­gni­fier la né­ces­si­té de mieux tra­vailler en ré­seau entre dé­ci­deurs po­li­tiques et monde éco­no­mique.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.