UN ETAR­RA DE PRE­MIER PLAN AR­RÊ­TÉ DANS LE SUD DE LA FRANCE

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - France & monde actualités -

MI­KEL IRAS­TOR­ZA. « Le nu­mé­ro un ». Le mi­nis­tère es­pa­gnol de l’in­té­rieur a an­non­cé, hier, l’ar­res­ta­tion en France d’un Basque de 41 ans, Mi­kel Iras­tor­za, pré­sen­té comme « le nu­mé­ro un » de l’or­ga­ni­sa­tion sé­pa­ra­tiste basque ETA qui a re­non­cé à la vio­lence en 2011. « Mi­kel Iras­tor­za, en fuite de­puis 2008, exer­çait la plus haute res­pon­sa­bi­li­té au sein de l’or­ga­ni­sa­tion ter­ro­riste ETA et dic­tait les di­rec­tives qui de­vaient être sui­vies par toutes les struc­tures qui la com­posent », a pré­ci­sé le mi­nis­tère es­pa­gnol. L’homme, na­tif de la ville de Saint­sé­bas­tien était pla­cé à la di­rec­tion de « l’ap­pa­reil po­li­tique » de L’ETA, as­sure Ma­drid. Au­pa­ra­vant, Iras­tor­za avait été « le res­pon­sable na­tio­nal d’ekin », un groupe clan­des­tin consi­dé­ré par la jus­tice es­pa­gnole comme le « coeur de L’ETA ». Il a été in­ter­pel­lé dans une ha­bi­ta­tion de la lo­ca­li­té fran­çaise d’as­cain, dans les Py­ré­nées­at­lan­tiques.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.