Bel­gique-france : une ren­contre dis­pro­por­tion­née

L’équipe de France face aux Belges, à Liège, cet après­mi­di (15 h 15)

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - Sports l'actu nationale -

Trois jours après avoir écra­sé la Li­tua­nie (37-20), l’équipe de France pour­suit sa cam­pagne de qua­li­fi­ca­tion pour l’eu­ro 2018 par un dé­pla­ce­ment a prio­ri à sa por­tée à Liège, au­jourd’hui (15 h 15, BEIN), pour y af­fron­ter la Bel­gique.

Sur le pa­pier, les « Red Wolves » n’ont pas le pro­fil du cou­peur de tête : l’ef­fec­tif est com­po­sé en ma­jo­ri­té de joueurs qui évo­luent dans le cham­pion­nat na­tio­nal et l’équipe ne s’est ja­mais qua­li­fiée pour une phase fi­nale d’une grande com­pé­ti­tion.

Mais gare ! En 1995, à Liège jus­te­ment, les « Bar­jots », tout frais cham­pions du monde en Is­lande, s’étaient pris les pieds dans le ta­pis, chu­tant 21­20. Une vé­ri­table vexa­tion, pour ne pas dire une hu­mi­lia­tion pour les co­équi­piers de Pas­cal Ma­hé, dont le fils, Ken­tin, vou­dra évi­ter la même dé­con­ve­nue 21 ans plus tard. « C’était une époque dif­fé­rente mais mon père m’avait ra­con­té ce­la pour me dé­mon­trer que, même cham­pionne du monde, une équipe pou­vait aus­si re­pas­ser en des­sous quelques mois plus tard », a confié le de­mi centre de Flens­burg­han­de­witt, au­teur de 7 buts contre la Li­tua­nie, sur le site de la Fé­dé­ra­tion fran­çaise de hand­ball.

Ne pas ar­ri­ver la fleur au fu­sil

« Si on com­pare avec le foot, nor­ma­le­ment, les meilleurs au hand­ball, même dé­mu­nis, peuvent ga­gner. Mais quand tu prends une équipe de haut... »

Avec le duo d’en­traî­neurs Di­dier Di­nart et Guillaume Gille, no­vices à ce poste mais très ex­pé­ri­men­tés en sé­lec­tion, peu de chance que les Bleus ar­rivent en Bel­gique la fleur au fu­sil.

La se­conde pé­riode face à la Li­tua­nie jeu­di (16­13, contre 21­7 en première pé­riode) a mon­tré que les Thier­ry Omeyer et autres Ni­ko­la Ka­ra­ba­tic, lais­sés au re­pos après la pause, étaient en­core des rouages es­sen­tiels du dis­po­si­tif bleu.

Les bi­zuths Yan­nis Lenne (trois buts) et Di­ka Mem (un) ont, eux, pro­fi­té du rou­le­ment pour ou­vrir leurs comp­teurs et dé­mon­trer qu’ils au­ront sans doute une carte à jouer en vue du cham­pion­nat du monde, à do­mi­cile, en jan­vier, ob­jec­tif avoué pour ces nou­veaux Bleus.

OB­JEC­TIF. Les Bleus de Di­ka Mem veulent res­ter sur leur dy­na­mique.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.