Le peintre et son éter­nel grand chien noir

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - Magdimanche -

PRÉ­SENCE. II re­vien­dra sans cesse dans l’oeuvre de Fran­çois An­ge­li, le grand chien noir Pho­to­gra­phié, grave sur bois­des­si­né, pré­sence.de quelques L’aqua­rel­le­grand Fran­çois,il chien lieuxIl Ou est près re­vien­dra sans cesse elle, se suit dans ab­sence. La tra­ceune em­blé­ma­tique gra­vé sur bois, noir.au­ver­gnats. de l’es­ca­lier, dans­la de pu­bli­que­salle Cler­mont, l’ab­baye­du au Conseil de l’uni­ver­si­té­pro­fes­seur de des­sin­la de La Chaise­dieu ; seule com­mande qu’il re­pré­sen­tant,fut ; le bas­-re­liefà La Fo­rie, où il était né, Guillaume Douarre, évan­gé­li­sa­teurCa­lé­do­nie… Très pro­li­fique, de la Nou­velle Fran­çois, qui a illus­tré de ses bois gra­vés les ou­vrages de son ami Hen­ri Pour­rat – dont Gas­pard des Mon­tagnes –et

d’amé­lie Mu­rat, a peint tout au long de sa vie. Les pays et les gens, dans toute la France, de l’au­vergne à la Corse de ses aïeux.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.