Par la com­pa­gnie Les Trois coups

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - Puy-de-dôme arts et spectacles -

La com­pa­gnie Les Trois coups a été créée en 1983 par des agents EDF­GDF. En trente­trois ans et après une ou­ver­ture vers l’ex­té­rieur, 65 co­mé­diens, 9 cos­tu­mières, 8 souf­fleuses, 7 ré­gis­seurs ont pro­fi­té de ce cadre pro­pice à la pra­tique théâ­trale et des conseils du met­teur en scène Ch­ris­tian Ha­bou­zit. Une quin­zaine de per­sonnes sont ac­tuel­le­ment mo­bi­li­sées au­tour de la pièce Ju­rés en co­lère, adap­ta­tion libre de Ch­ris­tian Ha­bou­zit de l’oeuvre de l’amé­ri­cain Ré­gi­nald Rose Douze hommes en co­lère, écrite il y a 50 ans et tou­jours au­tant d’ac­tua­li­té. Il s’agit d’un mo­nu­ment de théâtre, un huis clos étouf­fant, pas­sion­nant, ter­ri­fiant, émou­vant et pro­fon­dé­ment hu­main. La pièce dé­crit à mer­veille notre so­cié­té, ses in­di­vi­dus, ses tra­vers, ses pré­ju­gés. Aux États­unis, un ju­ry po­pu­laire doit sta­tuer à l’una­ni­mi­té sur le sort d’un jeune homme de cou­leur ac­cu­sé de par­ri­cide. S’il est ju­gé cou­pable, c’est la chaise élec­trique qui l’at­tend. Neuf ju­rés le pensent cou­pable. Seul le ju­ré n° 8, un ar­chi­tecte, droit et juste, n’est pas cer­tain de la culpa­bi­li­té de l’ac­cu­sé et a de sé­rieux doutes. Des failles existent dans l’enquête... Re­pré­sen­ta­tions : sa­me­di 19 no­vembre, à 20 h 30, à la Mai­son de la Culture de Cler­mont, pour Han­di­cap In­ter­na­tio­nal ; sa­me­di 26 no­vembre, 20 h 30, à la Mai­son de l’ora­dou à Cler­mont, pour Au­vergne Mé­kong ; sa­me­di 17 dé­cembre, 20 h 30, à l’opé­ra­théâtre de Cler­mont, pour les Blouses roses. D’autres dates sont à re­trou­ver sur http://cie­les­trois­coups.over­blog.com/

SCÈNE. L’oeuvre ori­gi­nale dé­crit un huis clos étouf­fant, pas­sion­nant, ter­ri­fiant... dans le­quel se re­trouvent les co­mé­diens de la com­pa­gnie Les Trois coups.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.