Le feu, l’ex­pé­rience et la jeu­nesse as­so­ciés à la mène

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - Sports basket-ball - Oli­vier Re­zel

En quatre jour­nées de cham­pion­nat, la JA Vi­chyc­ler­mont Mé­tro­pole n’avait pas joué une seule mi­nute sans que l’un des deux ne soit sur le par­quet.

En même temps ou à tour de rôle, Dus­tin Ware et Ri­da El Am­ra­ni ont eu constam­ment les clés du jeu au­ver­gnat. Mais l’ab­sence du se­cond pour cause de bles­sure a obli­gé Sté­phane Dao à re­battre les cartes, hier soir, dans un sec­teur où le ré­ser­voir de joueurs est maigre.

Sans sur­prise, l’en­traî­neur de la JAVCM avait choi­si de faire confiance au duo com­po­sé de Dus­tin Ware et Da­vid De­nave, op­por­tu­né­ment re­mis de sa bles­sure. Mais dont la condi­tion phy­sique ne lui per­met­tait pas d’enchaîner 30 mi­nutes de jeu.

Lo­gi­que­ment l’an­cien joueur de Pau­lacq Or­thez était rem­pla­cé par An­to­ny La­ban­ca au bout de six mi­nutes. Ware au­teur d’un in­ha­bi­tuel 0 sur 3 en 9 mi­nutes, Dao pro­fi­tait de la pré­sence en face du me­neur Thi­bault Des­sei­gnet (18 ans) pour lan­cer dans le grand bain Étienne Ory (20 ans), qui jouait là ses pre­mières mi­ nutes en cham­pion­nat, en rem­pla­ce­ment du me­neur amé­ri­cain. Ce com­bat de jeunes co­qs était re­con­duit dans les pre­mières mi­nutes du deuxième quart­temps, avant que le duo Ware­de­nave ne re­vienne aux af­faires cô­té jaune et rouge.

Un nou­veau match à 35 mn pour Ware

Pi­qué au vif par sa feuille de stats vierge de points, Docteur Dus­tin lais­sait la place à Mis­ter Ware. Chauf­fé par son vis­à­vis et com­pa­triote Sim Gar­rett, le me­neur de la JAVCM réa­li­sait un 4 sur 6 dont un tir pri­mé au buz­zer qui re­met­tait les siens dans le sens de la marche juste avant de re­joindre les ves­tiaires (41­43).

De re­tour sur le par­quet, l’as­so­cia­tion Ware­de­nave fonc­tion­nait plu­tôt pas mal. À court de condi­tion mais tou­jours prompte à dé­li­vrer des passes dé­ci­sives, De­nave dis­til­lait une of­frande pour Ware qui per­met­tait à son équipe de re­ve­nir à hau­teur dans un troi­sième quart­temps bouillant. Alors que Dao fai­sait « re­froi­dir » sur le banc son me­neur en fin de troi­sième quart­temps, en pré­vi­sion du com­bat fi­nal, Ory ne se fai­sait pas prier pour ap­por­ter sa pierre à l’édi­fice avec une passe dé­ci­sive pour Mo­ren­cy.

La JAVCM fai­sait la course en tête. Mais c’est bien le boss US qui dé­bu­tait la dernière pé­riode du match, re­joint cinq mi­nutes plus tard par De­nave. Le feu com­bi­né à l’ex­pé­rience. Un boss par­fois en sur­ré­gime (deux pertes de balle consé­cu­tives et des shoots for­cés) mais in­dis­pen­sable par son ca­rac­tère dé­ci­sif (un pa­nier à trois points im­por­tant qui don­nait de l’air). Tout comme ce drive de De­nave pri­mé d’un lan­cer franc (plus 11 à 2 mi­nutes de la fin).

Ware, lui, si­gnait son qua­trième match à 35 mi­nutes de jeu ou plus. Fa­ti­gué, sans au­cun doute. Mais avec la vic­toire, la fa­tigue s’ef­face plus fa­ci­le­ment.

DÉ­BUTS. Etienne Ory (20 ans) a joué ses pre­mières mi­nutes sur cette sai­son face à un autre jeune, Thi­bault Des­sei­gnet, 18 ans.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.