L’art contem­po­rain, la danse… bien­ve­nus

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - Magdimanche -

ZAO WOU-KI. Là où se trou­vait d’an­tan la chaire du lec­teur, d’où seul jaillis­sait le verbe face au re­pas si­len­cieux des moines, le peintre fran­co­chi­nois Zao Wou­ki, dé­cé­dé en 2013, s’est au­to­ri­sé des touches de rouge, la « cou­leur du bon­heur pour les Chi­nois », com­mente Vincent Gui­dault. L’ar­tiste a lais­sé 14 vi­traux, tout en traits noirs aé­riens et trans­pa­rence, dans le ré­fec­toire du prieu­ré, où il semble jouer avec les élé­ments, la na­ture en­vi­ron­nante, avec le vent, la lu­mière. L’élan contem­po­rain de ses encres de Chine s’al­lie sans heurt avec la vieille pierre. Chaque sai­son, un ar­tiste contem­po­rain est in­vi­té pour ve­nir pro­lon­ger l’his­toire du site, quand ce n’est pas la danse, comme en juin der­nier, qui lui in­suffle une nou­velle forme de vie.

(Pho­to Léo­nard de Serres)

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.