« Je ne suis pas en état de re­tour­ner au Ba­ta­clan »

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - Grand angle grand angle -

Em­ma­nuel Wech­ta n’était pas au Ba­ta­clan, hier soir, pour le concert de ré­ou­ver­ture avec Sting. « Pour moi, c’est beau­coup trop tôt, je ne suis ab­so­lu­ment pas en état d’y re­tour­ner pour un concert, pas main­te­nant. Je ne peux pas dire que je suis “content” que le Ba­ta­clan rouvre, mais je trouve ce­la quand même bien. Cette ré­ou­ver­ture fait dé­bat au­tour de moi : des gens trouvent ce­la in­ad­mis­sible, d’autres au contraire pensent que ce­la fait vivre le sou­ve­nir des gens qui sont morts là-bas qui étaient des pas­sion­nés de mu­sique. Per­son­nel­le­ment, je ne suis pas pour faire du Ba­ta­clan un mau­so­lée. C’est une salle de spectacle, et il faut que, bon an mal an, ce­la le re­de­vienne ». In­vi­té par la mai­rie de Pa­ris, Em­ma­nuel Wech­ta a pré­vu de se rendre, ce di­manche ma­tin, devant le Ba­ta­clan, où une plaque en hom­mage aux vic­times se­ra dé­voi­lée, en pré­sence no­tam­ment de membres du groupe Eagles of Death Me­tal.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.