Pri­son ferme pour les deux cam­brio­leurs

Ils avaient dé­ro­bé des bi­joux dans une villa

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - Région - Ch­ris­tian Le­fèvre

Deux jeunes gens âgés de 21 et 23 ans, au­teurs d’un cam­brio­lage com­mis le 16 novembre, à Cler­mont, ont été con­dam­nés res­pec­ti­ve­ment à six mois et un mois de pri­son ferme (*) et pla­cés sous man­dat de dé­pôt, ven­dre­di après-mi­di.

Ju­gés en com­pa­ru­tion im­mé­diate par le tri­bu­nal cor­rec­tion­nel, ces deux amis d’en­fance avaient je­té leur dé­vo­lu sur une villa in­oc­cu­pée de la rue Pierre­pu­get, dans le quar­ tier Saint­jacques. Après avoir pé­né­tré par ef­frac­tion dans l’ha­bi­ta­tion, ils avaient fait main basse sur des bi­joux. Aper­çus par un voi­sin, ils avaient été in­ter­pel­lés par la po­lice quelques mi­nutes plus tard.

Les deux cam­brio­leurs pré­sentent deux pro­fils plu­tôt par­ti­cu­liers. Le plus jeune, dont le ca­sier ju­di­ciaire com­porte dé­jà seize condam­na­tions, pré­sente d’im­por­tants troubles psy­ chia­triques qui ex­pli­que­raient, se­lon son avo­cate, Me Hiz­zir, « ses fré­quents pas­sages à l’acte et une al­té­ra­tion du dis­cer­ne­ment ».

Dé­fen­du par Me Lan­thiez, son ami, cinq fois condam­né, pra­tique as­si­dû­ment la boxe thaï et rêve de de­ve­nir édu­ca­teur spor­tif… « J’ai une grande mo­ti­va­tion pour m’en sor­tir », a­t­il d’ailleurs af­fir­mé face aux ma­gis­trats. Lors de ses ré­qui­si­tions, le re­pré­sen­tant du mi­nis­tère pu­blic, Laurent Béard, avait rap­pe­lé qu’un cam­brio­lage « consti­tue évi­dem­ment une at­teinte aux biens, mais aus­si à l’in­ti­mi­té des vic­times ».

(*) Douze mois, dont six avec sur­sis et mise à l’épreuve pen­dant deux ans pour le pre­mier ; six mois, dont cinq avec sur­sis et mise à l’épreuve pen­dant deux ans pour le se­cond. Ces peines, en de­çà des ré­qui­si­tions du mi­nis­tère pu­blic, sont no­tam­ment as­sor­ties d’obli­ga­tions de soins et d’in­dem­ni­ser la vic­time.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.