Signes de nou­velles stra­té­gies en fo­rêt

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - Magdimanche -

La car­to­gra­phie des fo­rêts an­ciennes sur les 392 ha du Parc na­tu­rel ré­gio­nal des Vol­cans d’au­vergne vient de mon­trer que 37.600 ha de ces fo­rêts exis­taient il y a plus de 200 ans, soit 9,5 % du parc. Ce re­tour de 200 ans amène à un pic agro­pas­to­ral : les bois qui y ont sur­vé­cu peuvent donc être très an­ciens. Thier­ry Le­roy conser­va­teur de la RNN de Chas­treix-san­cy ex­plique que trois grandes en­ti­tés se dé­gagent. 1. Le long de la Rhue, entre Con­dat et Champs-sur-ta­ren­taine dans le Can­tal. 2. La fo­rêt du Lio­ran vers Mu­rat (Can­tal). 3. Des en­sembles plus pe­tits mais sans doute au­tre­fois en connexion dans le San­cy/char­lannes, vers la Bourboule et Le Mont-dore (Puy-de-dôme) … Des pré­co­ni­sa­tions ont été faites pour la mise en place d’îlots de sé­nes­cence (lais­ser le bois mort). Une consigne qui s’ac­corde à la ges­tion des es­paces na­tu­rels sen­sibles (ENS), mais qui est par­fois très dif­fi­cile à mettre en place – même en fo­rêts do­ma­niales – quand les peu­ple­ments sup­portent une fi­lière bois im­por­tante. Autre consigne, consti­tuer un ré­seau d’arbres ha­bi­tats : de vieux arbres sé­nes­cents co­lo­ni­sés par de nom­breuxs in­sectes. Ce tra­vail est en cours sur la RNN de Chas­treix, où la po­li­tique consiste à créer des îlots de sé­nes­cence de 5 ha, pour un to­tal de 75 ha. En 2010/2011, une étude sur cette RNN avait per­mis d’iden­ti­fier 204 es­pèces de co­léo­ptères, dont 171 sa­proxy­liques.

« ARBRE HA­BI­TAT ». Ce signe ap­po­sé par la RNN in­dique un arbre co­lo­ni­sé et pro­té­gé.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.