PAR­TIES CI­VILES

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - Affaire fiona après le verdict -

Au­to­ri­té pa­ren­tale. Cé­cile Bour­geon avait dé­jà per­du l’au­to­ri­té pa­ren­tale sur la pe­tite soeur d’eva, la se­conde fille de Ni­co­las Cha­fou­lais. La cour d’assises a éten­du cette me­sure au gar­çon né du couple Bour­geon/ma­kh­louf. Dès lors, elle ne peut plus se pré­va­loir de sa qua­li­té de mère pour agir sur ses en­fants, no­tam­ment au­près des juges des af­faires fa­mi­liales.

Peine maxi­male. « Le Code pé­nal ne pré­voit pas de crime pour une mère in­digne mal­trai­tante mais uni­que­ment des dé­lits qui sont pu­nis au maxi­mum de 5 ans avec dé­chéance de l’au­to­ri­té pa­ren­tale. Les ju­rés ont pu­ni Cé­cile Bour­geon au maxi­mum que la loi leur per­met », se ré­jouit Ni­co­las Cha­fou­lais, par la voix de son avo­cat, Me Fri­bourg.

In­té­rêts ci­vils. L’au­dience por­tant sur les in­té­rêts ci­vils s’est te­nue dans la fou­lée de l’au­dience cri­mi­nelle. Ber­kane Ma­kh­louf et Cé­cile Bour­geon ont été con­dam­nés à ver­ser 50.000 € à Ni­co­las Cha­fou­lais, 35.000 € à la pe­tite soeur de Fio­na et 12.000 € à la grand-mère de Fio­na, mère de Ni­co­las Cha­fou­lais.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.