Mi­che­lin, une aven­ture qui roule !

Ve­nez pro­fi­ter au­jourd’hui en­core des ani­ma­tions pro­po­sées au 32 rue du Clos­four à Cler­mont

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - Puy-de-dôme loisirs - Geneviève Thi­vat Au­jourd’hui en­core. De 10 heures à 18 heures, de nom­breuses ani­ma­tions gra­tuites pour tous, no­tam­ment sur le par­vis de l’aven­ture Mi­che­lin, 32 rue du Closfour à Cler­mont-fer­rand : ex­pé­rience 3D im­mer­sive, si­mu­la­teurs de conduite, jeux vi

Un de­mi mil­lion de vi­si­teurs ont d’ores et dé­jà ten­té l’aven­ture Mi­che­lin ! Du­rant ce week-end, de nom­breuses ani­ma­tions cé­lèbrent le suc­cès de cet es­pace de 2.000 m2 dé­dié à l’histoire de la « Ma­nu­fac­ture ».

Ex­pé­rience 3D im­mer­sive, si­mu­la­teurs de conduite, vé­hi­cules de col­lec­tion au pres­ti­gieux pas­sé his­to­rique… L’aven­ture Mi­che­lin fête comme il se doit ses 500.000 vi­si­teurs !

Un nombre dé­jà dé­pas­sé en ce week­end d’ani­ma­tions mar­quant un suc­cès qui ne se dé­ment pas au fil des ans : « La fré­quen­ta­tion aug­mente de 7 à 8 % chaque an­née. En 2014, nous avons en­re­gis­tré 74.000 vi­si­teurs, en 2015, 80.000. Et nous les avons dé­jà dé­pas­sés cette an­née », in­dique Gon­zague de Narp, res­pon­sable de l’aven­ture Mi­che­lin.

Les rai­sons de la réus­site de ce lieu unique en son genre ? « La re­nom­mée de Mi­che­lin et de Bi­ben­dum ain­si que l’at­ta­che­ment à la marque ont beau­coup comp­té. Car c’est vrai que le pa­ri pou­vait sem­bler osé : dé­dier un es­pace mu­séo­gra­phique à une en­tre­prise dont l’ac­ti­vi­té prin­ci­pale est de fa­bri­quer des pneu­ma­tiques ! »

Le suc­cès va bien au­de­là des fron­tières au­ver­gnates : « Les vi­si­teurs sont seu­le­ment pour un tiers de la ré­gion. Nous avons de 7 à 8 % de per­sonnes ve­nant de l’étran­ger. Et contrai­re­ment à ce que l’on pour­rait pen­ser, le nombre de vi­si­teurs de l’en­tre­prise est faible. »

Les clés du suc­cès

L’at­trac­ti­vi­té de l’aven­ture Mi­che­lin ré­sulte aus­si de la qua­li­té de la scé­no­gra­phie et de l’ac­cueil. Et ce, dès son ou­ver­ture en 2009 ! « Sur 2.000 mètres car­rés, nous pré­sen­tons plus de mille ob­jets du patrimoine his­to­rique de Mi­che­lin. Il y a une cen­taine d’écrans in­ter­ac­tifs et tac­tiles. C’est ou­vert à un large pu­blic. Dès 5 ans, la vi­site peut être pas­sion­nante. Nos pu­blics sont ra­vis de dé­cou­vrir com­bien Mi­che­lin c’est bien autre chose que des pneu­ma­tiques ! C’est par exemple la Mi­che­line. Mais aus­si la pre­mière carte rou­tière en 1910, le pre­mier guide au­to­mo­bile. Ou en­core la pre­mière voi­ ture sur pneu­ma­tiques qui a prou­vé qu’un vé­hi­cule pou­vait rou­ler sur l’air ! C’était en 1895 lors de la course Paris Bor­deaux. L’eclair est ar­ri­vée dans les dix pre­mières au bout de 1.200 km ! Il y a tant d’anec­dotes tru­cu­lentes à ra­con­ter… » Preuve en­core que l’aven­ture Mi­che­lin a choi­si la bonne route : « La pre­mière rai­son qui pousse à fran­chir nos portes : c’est le bouche­ào­reille ! » Et il est fort pro­bable que sa fré­quen­ta­tion mette la gomme avec sa nou­velle voi­sine, L’ASM Ex­pé­rience.

ANI­MA­TION. Les plus grands n’étaient pas les der­niers, hier, à suc­com­ber à l’ivresse de la vi­tesse vir­tuelle sur ce si­mu­la­teur de conduite. PHO­TO FRANCK BOILEAU

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.