Une balle de match pour la Croa­tie !

Les Croates vain­queurs en double face à l’ar­gen­tine

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - Sports l'actu nationale -

La Croa­tie s’est of­fert une balle de match en fi­nale de la Coupe Da­vis en ga­gnant le double, hier, à Za­greb et c’est Ma­rin Ci­lic qui ten­te­ra de la conver­tir au­jourd’hui dans le choc des n° 1 contre Juan Mar­tin Del Po­tro.

Les deux hommes étaient dé­jà sur le court de la Za­greb Are­na hier où l’am­biance a été de nou­veau ex­cep­tion­nelle, grâce aux Croates évi­dem­ment, mais aus­si aux mil­liers d’ar­gen­tins qui avaient fait le dé­pla­ce­ment. Ci­lic a été net­te­ment plus convain­cant aux cô­tés d’ivan Do­dig que Del Po­tro avec Leo­nar­do Mayer. Les Croates se sont im­po­sés en trois sets 7­6 (7/2), 7­6 (7/4), 6­3, per­met­tant à leur pays de me­ner 2 à 1 : un in­dice sur le vain­queur fi­nal quand on sait que neuf des onze der­niers lau­réats de la Coupe Da­vis ont ga­gné le double.

Si l’on se fie au clas­se­ment, Ci­lic, 6e mon­dial est le fa­vo­ri de ce match dé­ci­sif, mais la 38e place de Del Po­tro est trom­peuse. Re­je­té au­de­là de la 1000e place en dé­but d’an­née à cause de graves bles­sures au poi­gnet, il a réus­si un éton­nant re­tour au pre­mier plan en dé­cro­chant no­tam­ment la mé­daille d’ar­gent des Jeux de Rio.

Del Po­tro en­tre­ra sur le court en confiance face à Ci­lic, qu’il a bat­tu huit fois en dix duels, dont les cinq der­niers, même si les deux joueurs ne se sont plus croisés de­puis 2013.

Le Croate n’avait pas fait très forte im­pres­sion ven­ dre­di lors du pre­mier simple, ga­gné pé­ni­ble­ment contre Fe­de­ri­co Del­bo­nis, 42e mon­dial, en cinq sets. Hier, c’est l’ar­gen­tin qui a pa­ru en de­dans dans le double, une spé­cia­li­té qui n’est pas la sienne.

Le ca­pi­taine Da­niel Or­sa­nic avait pour­tant fait le pa­ri d’ali­gner son meilleur joueur, même si ce choix avait failli tour­ner à la ca­tas­trophe en de­mi­fi­nale contre la Grande­bre­tagne en sep­tembre. Épui­sé par son ma­ra­thon vic­to­rieux contre An­dy Mur­ray, Del Po­tro avait per­du le double, dé­jà avec Mayer, et n’était plus en état de jouer le match dé­ci­sif du di­manche (ga­gné contre toute at­tente par Gui­do Pel­la). Cette fois­ci il se­ra sans au­cun doute au ren­dez­vous, son suc­cès ven­dre­di contre Ivo Kar­lo­vic en quatre sets ne lui ayant pas coû­té trop d’éner­gie, mais les ef­forts four­nis dans le double l’ont été en vain.

Si Del Po­tro éga­lise...

Les Croates étaient bien plus sou­dés, se par­lant beau­coup plus sou­vent que les Ar­gen­tins. Il n’y avait qu’une vé­ri­table équipe.

Si Del Po­tro par­ve­nait à éga­li­ser, le titre se joue­rait dans le qua­trième simple, pro­ba­ble­ment entre le géant Kar­lo­vic, 20e mon­dial, et Del­bo­nis. Ce se­rait le pre­mier pour l’ar­gen­tine et le deuxième pour la Croa­tie après ce­lui de 2005.

FI­NALE. Grâce à leur vic­toire en double, Do­dig et Ci­lic ont don­né l’avan­tage aux Croates.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.