Quand le pop­up pro­longe la lec­ture

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - Magdimanche - Flo­rence Ché­do­tal

On n’est par­fois pas très loin de l’oeuvre d’art lorsque se dé­ploient les in­gé­nieuses dé­coupes des livres pop­up (10 % des ventes jeu­nesse en 2014), ap­pa­rus dans les an­nées 60­70 aux ÉtatsU­nis. Pe­tit bi­jou de cette fin d’an­née : Le Pop up Merveilles (Caillou/char­bon­nel) chez De la Mar­ti­nière Jeu­nesse, où se dressent le Taj Ma­hal, le châ­teau de Che­non­ceau, la sta­tue de la Li­ber­té… Un ob­jet à re­gar­der plus qu’une in­vi­ta­tion à la lec­ture ? Chez « Vo­lu­mique », où le pop­up prend une nou­velle di­men­sion, la ré­ponse à cette ques­tion est nette. « Notre idée est de tra­vailler sur ces livres­ob­jets en in­tro­dui­sant du nu­mé­rique », com­mente le co­fon­da­teur de ce stu­dio ba­sé à Ma­la­koff (92). « Nous ve­nons de l’uni­vers nu­mé­rique et des jeux vi­déos, mais nous ne vou­lons pas les op­po­ser au pa­pier ». D’au­tant, fait re­mar­quer Etienne Mi­neur, que les en­fants n’éprouvent au­cune dif­fi­cul­té à pas­ser de l’un à l’autre, d’un livre à la ta­blette. D’où leur idée de pour­suivre l’aven­ture pop­up sur un autre sup­port. Con­crè­te­ment, ce­la a don­né leur col­lec­tion « Zé­phyr », où l’aven­ture sur pa­pier se pro­longe sur un écran. Un ob­jet car­ton­né dé­ta­chable (bal­lon, fu­sée, sou­coupe vo­lante) vient se po­ser sur l’écran d’une ta­blette, où il faut té­lé­char­ger, au préa­lable, une ap­pli gra­tuite. « Ça marche très très bien dès l’âge de 4/5 ans. On pose la ta­blette à plat et les en­fants peuvent jouer à plu­sieurs en dia­lo­guant entre eux. Ils sont heu­reux éga­le­ment d’avoir un ob­jet entre les mains ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.