Les filles de Mios-bi­ga­nos s’im­posent à Mont­lu­çon (34-30)

Me­nées à la pause

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - Sports auvergne - MONT­LU­ÇON (Halle des Sports).

Me­nées de six buts à la pause (20-14), les joueuses de Mios-bi­ga­nos, qui visent la mon­tée en NF1, ont fi­ni par s’im­po­ser 34-30, hier soir, dans la salle de Blan­zat.

Et pour­tant, les lo­cales qui sou­hai­taient se re­lan­cer après leur dé­faite de la se­maine der­nière, étaient bien en­trées dans le match, me­nant 4­1, puis 7­4 à la 8e. Un pe­tit coup de moins bien per­met­tait à Mios­bi­ga­nos de re­col­ler au score, dix mi­nutes plus tard (9­9). Mais sous l’im­pul­sion de Nga­vou­ka, Be­thour, Buts et Eko­bo, leur nou­velle re­crue, les Mont­lu­çon­naises ac­cen­tuaient peu à peu leur avance, pour me­ner de six buts à la pause (20­14).

Dès l’en­tame de la deuxième pé­riode, Buts ag­gra­vait la marque et l’on pen­sait que les lo­cales al­laient pour­suivre sur leur lan­cée. Las, elles en­cais­saient un 4­0 et voyaient les Gi­ron­dines re­ve­nir à trois buts (21­18, à la 39e). Pen­dant une pe­tite di­zaine de mi­nutes l’écart était stable, mais mal­gré deux beaux ar­rêts de Thuel, les visiteuses par­ve­naient à éga­li­ser à la 49e (27­27).

Vi­si­ble­ment en panne de confiance, les Mont­lu­çon­naises n’osaient plus ti­rer au but, lais­sant la seule Be­thour s’y es­sayer, mais sans suc­cès. Il y avait alors beau­coup de tension sur le ter­rain, le banc lo­cal et dans les tri­bunes, mais ve­nues avec seule­ment huit joueuses de champ, les visiteuses ne bais­saient pas pied. Elles pre­naient même l’as­cen­dant dans les der­nières mi­nutes pour s’im­po­ser 34­30.

LA FICHE

Buts pour Mont­lu­çon.

RE­CRUE. Avec cinq buts, dont trois pe­nal­ties, Agnès Eko­bo a prou­vé que l’on pou­vait comp­ter sur elle. PHOTO BER­NARD LORETTE

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.