Le Pa­ris SG s’ef­fondre à Mont­pel­lier

Les Pa­ri­siens sé­vè­re­ment bat­tus (3­0), à la Mos­son, hier soir

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - Sports l'actu nationale -

Le Pa­ris Saint-ger­main a su­bi sa plus lourde dé­faite en Ligue 1 de­puis no­vembre 2011 à Mont­pel­lier (3-0), où le pro­jet de jeu d’unai Eme­ry a su­bi un ter­rible coup d’ar­rêt.

Sur­pris par un but de Paul Lasne avant la pause (42e) et un ­ su­perbe ­ d’el­lyes Skhi­ri juste après (48e), le PSG a bu la tasse sur un contre de Ryad Bou­de­bouz (80e).

Si Mont­pel­lier n’avait plus bat­tu le PSG à do­mi­cile en L1 de­puis 12 ans (1­0), Pa­ris a su­bi sa troi­sième dé­faite de la sai­son et reste der­rière Nice, qui re­çoit Tou­louse ce soir.

Pa­ris n’avait pas re­çu pa­reille claque en cham­pion­nat de­puis plus de 5 ans (le 27 no­vembre 2011) et une cin­glante dé­faite 3­0 sur le ter­rain de Mar­seille. A l’époque, An­toine Kom­boua­ré était le coach pa­ri­sien.

L’en­trée d’ha­tem Ben Ar­fa, ti­tu­laire et plu­tôt bon lors des deux der­niers matchs, a un peu ré­veillé les Pa­ri­siens, mais trop tard.

Mont­pel­lier, der­nier cham­pion de France (2012) avant le règne du PSG qa­ta­rien, s’est of­fert une deuxième vic­toire de pres­tige, après avoir bat­tu L’OM (3­1) et se donne de l’air dans la course au main­tien. Le 3­5­2 étren­né pour l’oc­ca­sion par l’en­traî­neur Fré­dé­ric Hantz a mu­se­lé les Pa­ri­siens.

« Je ne veux pas don­ner de le­çon, a com­men­té le tech­ni­cien, ils ont un grand en­traî­neur, des joueurs fantastiques, ce soir on a fait un truc, tant mieux, mais il faut lais­ser la vic­toire là où elle est. » Cette le­çon re­çue d’un club qui joue le main­tien risque de lais­ser des traces. Les ab­sences de Mar­co Ver­rat­ti, bles­sé (cuisse), et Thia­go Mot­ta, lais­sé au re­pos, ont pe­sé au mi­lieu. Le pu­blic mont­pel­lié­rain n’a pas man­qué de rap­pe­ler à Eme­ry qu’il avait pris cet été le poste des en­fants du pays, Laurent Blanc et Jean­louis Gas­set. Le PSG s’est fait cueillir sur un long bal­lon en pro­fon­deur de Vi­to­ri­no Hil­ton pas même tou­ché par Steve Mou­nié et conver­ti en but par Lasne (42e). Al­phonse Areo­la a man­qué sa sor­tie et a été lo­bé par l’ar­rière­mi­lieu gauche hé­raul­tais.

Le deuxième but, une ma­gni­fique frappe en­rou­lée d’el­lyes Skhi­ri, a as­som­mé les qua­druples cham­pions de France en titre juste après la pause (48e), pro­fi­tant d’un beau tra­vail de Mor­gan San­son, qui a drib­blé plein de sang­froid dans la sur­face pa­ri­sienne avant de lui adres­ser un bal­lon par­fait.

Avant ces deux coups de Tra­fal­gar, le PSG n’avait été dan­ge­reux qu’une fois, sur une tête à bout por­tant de Ch­ris­to­pher Nkun­ku, re­pous­sée d’une ma­gni­fique cla­quette de Laurent Pion­nier (6e), le pre­mier beau geste de sa faste soi­rée.

Nkun­ku, 19 ans, était jus­te­ment la sur­prise d’unai Eme­ry. Il dis­pu­tait son pre­mier match de la sai­son avec l’équipe pre­mière, au poste de mi­lieu droit. Ha­tem Ben Ar­fa, qui mon­tait en puis­sance, a com­men­cé sur le banc.

Après son en­trée à l’heure de jeu, le PSG a été bien plus dan­ge­reux. Il a lan­cé Lu­cas, mais le Bré­si­lien a bu­té sur Pion­nier (63e), qui avait dé­jà boxé une frappe puis­sante d’an­gel Di Ma­ria (53e).

Blaise Ma­tui­di s’est aus­si re­trou­vé en po­si­tion de frappe, sans ca­drer (66e, 69e). « HBA » lui­même a frô­lé le cadre (71e).

Mais rien à faire, le PSG était dans un jour sans, à l’image de son meilleur bu­teur, Edin­son Ca­va­ni, qua­si­ment in­vi­sible.

Ryad Bou­de­bouz a en­fon­cé le clou en me­nant au bout un contre par­fai­te­ment amor­cé par une sor­tie de balle lim­pide de San­son (80e).

El­lyes Skhi­ri as­somme les Pa­ri­siens

BU­TEUR. C’est Lasne, ici fé­li­ci­té par ses co­équi­piers, qui a ou­vert le score pour Mont­pel­lier.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.