Le Co­mi­té du Puy­de­dôme de la Ligue contre le can­cer or­ga­nise le 19e col­loque na­tio­nal de la re­cherche de la Ligue contre le can­cer les 2 et 3 fé­vrier, à Po­ly­dome, à Cler­mont­fer­rand.

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - Puy-de-dôme dans les coulisses de l'actu -

MI­CHÈLE AN­DRÉ Y ÉTAIT BIEN ! L’in­dis­cré­tion est par­tie un peu vite. Mer­cre­di, nous écri­vions que les trois sé­na­teurs so­cia­listes du Puy-de-dôme avaient quit­té l’hé­mi­cycle, la veille au soir, pour pro­tes­ter contre le re­fus des élus de droite d’exa­mi­ner le bud­get 2017. Or, la Cler­mon­toise Mi­chèle An­dré, qui pré­side la com­mis­sion des fi­nances, n’a pas eu d’autre choix que de res­ter en séance, au cô­té du mi­nistre du Bud­get Christian Eckert. Une « mau­vaise » se­maine pour la sé­na­trice, qui ne se­ra pas can­di­date aux élec­tions sé­na­to­riales de sep­tembre 2017 (notre édi­tion de mer­cre­di).

LA PRO­FES­SION SALUE LES PORTEJOIE. Suite à l’ac­quit­te­ment de la mère de Fio­na pour les faits cri­mi­nels qui lui étaient re­pro­chés – Cé­cile Bour­geon a été condam­née à cinq ans de pri­son pour des dé­lits, dont la non-as­sis­tance à per­sonne en dan­ger et le re­cel de ca­davre –, ses avo­cats cler­mon­tois Gilles-jean et Re­naud Portejoie ont re­çu de nom­breux ap­pels de fé­li­ci­ta­tions éma­nant de confrères de la France en­tière. Une cou­tume dans la pro­fes­sion. Pour rap­pel, l’af­faire se­ra re­ju­gée en ap­pel.

DEUX PRÉ­SI­DENTS À CHA­MA­LIÈRES.

Cha­ma­lières a une ri­chesse : les pré­si­dents. En jan­vier, à l’oc­ca­sion des voeux aux forces éco­no­miques de la ville, le maire Louis Gis­card d’es­taing ac­cueille­ra deux per­son­na­li­tés cha­ma­lié­roises qui viennent de rem­por­ter leurs propres élec­tions pré­si­den­tielles : l’un, Jean-luc Hel­bert, bou­cher, vient d’être élu pré­sident de la chambre des mé­tiers ; l’autre, Claude Bar­bin, as­su­reur, a suc­cé­dé à Isi­dore Far­ta­ria à la pré­si­dence de la chambre de commerce et d’in­dus­trie du Puy-dedôme. Claude Bar­bin est aus­si élu mu­ni­ci­pal, en charge de la cor­res­pon­dance dé­fense et des an­ciens com­bat­tants.

UN ÉLEC­TEUR N’EST PAS UN ADHÉRENT. Le pré­sident des Ré­pu­bli­cains du Puy-de-dôme, Brice Hor­te­feux, nous a fait savoir qu’il ne faut pas confondre adhé­rents et élec­teurs. Dans notre édi­tion du mar­di 29 no­vembre, nous re­pre­nions les propos de cer­tains élus LR (dont lui-même) qui avaient consta­té « que les adhé­rents s’af­fran­chissent de plus en plus de leurs consignes pour vo­ter ». Le dé­pu­té eu­ro­péen et vice-pré­sident du Con­seil ré­gio­nal nous pré­cise que ce sont plus gé­né­ra­le­ment les élec­teurs qui font preuve d’in­dé­pen­dance et non les adhé­rents. Ce qui n’est pas à pro­pre­ment par­ler une dé­cou­verte !

MI­CHEL FANGET PERSISTE. Le cen­triste Mi­chel Fanget est tou­jours aus­si sûr de son pro­nos­tic. En dé­pit des dé­cla­ra­tions plu­tôt am­bi­guës de Fran­çois Bay­rou, mer­cre­di, sur France 2, le conseiller ré­gio­nal Mo­dem persiste et signe : « Bay­rou ne se pré­sen­te­ra pas ». Et pour­tant le maire de Pau ne cache pas que « le pro­jet de Fran­çois Fillon est dan­ge­reux pour l’al­ter­nance » et que le can­di­dat LR à la pré­si­den­tielle est un « Ro­bin des bois qui prend aux pauvres pour don­ner aux riches ». Mi­chel Fanget sau­ra s’il est bon pa­rieur au dé­but de fé­vrier, date à la­quelle Fran­çois Bay­rou lè­ve­ra le sus­pens.

SAUGÈRES RÉ­POND À NOU­VEAU !

Après plu­sieurs mois sans liai­son té­lé­pho­nique fixe (voir nos pré­cé­dentes édi­tions )et beau­coup de temps pas­sé à ten­ter de joindre les ges­tion­naires du ré­seau, les ha­bi­tants de Saugères, pe­tit ha­meau des Com­brailles, sont à nou­veau joi­gnables. La pres­sion mé­dia­tique et l’in­ter­ven­tion des élus ont-elles eu rai­son de l’in­son­dable manque de ré­ac­ti­vi­té de l’en­tre­prise contac­tée de­puis le 6 oc­tobre ? Tou­jours est-il que les ré­pa­ra­tions d’ur­gence ont fi­na­le­ment été réa­li­sées et le té­lé­phone sonne à nou­veau, au grand sou­la­ge­ment des ha­bi­tants, qui re­dé­couvrent une vie nor­ma­le­ment connec­tée. Il reste à es­pé­rer la ré­no­va­tion com­plète de la ligne dans un proche ave­nir.

PA­RIS BERCY BOUR­GOGNE PAYS

D’AU­VERGNE, ETC... Dé­ci­dé­ment, on ne s’y fe­ra pas ! La SNCF a en­voyé une in­vi­ta­tion à la presse pour l’inauguration de son Sa­lon Pro le mer­cre­di 14 dé­cembre, avec comme en-tête « gare de Pa­ris Bercy Bour­gogne pays d’au­vergne ». On a bien cher­ché : il manque le Ni­ver­nais, les Com­brailles et le Bour­bon­nais à ac­cro­cher au train (tou­jours à l’heure) de la dé­ma­go­gie.

UN MIRAGE À RO­GER-CLAUSTRES. Le ly­cée cler­mon­tois Ro­ger-claustres, por­teur du Cam­pus Aé­ro­nau­tique d’au­vergne, a ob­te­nu la mise à dis­po­si­tion de la part de l’ar­mée de l’air d’un Mirage F1. Il s’ajou­te­ra aux trois ap­pa­reils dé­jà pré­sents dans l’ate­lier du Cam­pus, per­met­tant aux élèves de se for­mer dans des condi­tions op­ti­males.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.