Des Frères pré­sents de­puis deux siècles

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - Clermont vivre sa ville -

A Cler­mont. Les Frères des écoles chré­tiennes ar­rivent dans la ci­té en mars 1818 pour ou­vrir une école et un no­vi­ciat au châ­teau de Bien-as­sis (ac­tuelle usine Mi­che­lin des Carmes). Par­mi les pre­miers no­vices, se trouve le fu­tur saint Frère Bé­nilde, né Pierre Ro­man­çon (à Thu­ret), qui en­sei­gna toute sa vie, à Cler­mont d’abord, à Riom en­suite, puis à Au­rillac, et en­fin à Saugues en Haute-loire. Nous de­vons à ces re­li­gieux la créa­tion de plu­sieurs éta­blis­se­ments d’en­sei­gne­ment dont le fu­tur ly­cée Go­de­froy-de-bouillon. Nous y re­vien­drons.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.