Ma­do sans pa­roles mais avec l’ac­cent

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - Si on sortait -

HIER SOIR, AU ZÉ­NITH. Ma­do en mode su­per (une quin­tes­sence !) re­trouve les planches mais perd la pa­role. Son (re)pro­duc­teur la sent in­ca­pable de res­ter dans le camp du po­li­ti­que­ment cor­rect et la condamne à un spec­tacle muet. C’est mal la connaître. Ef­fec­ti­ve­ment, les temps ne sont pas à la libre pa­role, mais Ma­do sait prendre quelques li­ber­tés avec le si­lence et les non­dits. Sans pré­ten­tion sty­lis­tique, sans sur­en­chère poé­tique mais avec bon sens et une éner­gie dé­bor­dante, Noëlle Per­na campe son per­son­nage so­laire, tout de rose vê­tu. Elle ré­chauffe le coeur du pu­blic (un pe­tit mil­lier, hier soir, au Zé­nith d’au­vergne) avec un ac­cent à cou­per au cou­teau, ses ex­pres­sions acro­ba­tiques et ses ap­proxi­ma­tions par­fois bien sen­ties, tout droit sor­ties d’un bis­trot du vieux Nice. (Pho­to Fran­cis Campagnoni)

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.