His­toire et Ser­bie à l’hon­neur

Pour les pas­sion­nés des livres d’his­toire, au­jourd’hui en­core

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - Puy-De-Dôme - Phi­lippe Cros Pra­tique. Au­jourd’hui de 10 à 12 heures puis de 14 à 18 heures, salle le Ga­lion (es­pace Mar­celcol­lange à Gerzat). En­trée libre. Avec le Cha­ma­lié­rois Sté­phane Mal­tère in­vi­té d’hon­neur.

Gerzat ac­cueille ce wee­kend son pre­mier sa­lon du livre d’his­toire, salle Le Ga­lion. Il fait plus par­ti­cu­liè­re­ment hon­neur à la Ser­bie.

«C’est fon­da­men­tal : sans le front d’orient, on pou­vait perdre la guerre ! » Ch­ris­tophe Gi­ronde est in­ta­ris­sable sur un su­jet qui le pas­sionne et qu’il a dé­ci­dé de mettre à l’hon­neur, avec son as­so­ciée Fan­nie Rous­seau, pour le pre­mier sa­lon du livre d’his­toire de Gerzat, ce week­end.

Pre­mière Guerre mon­diale. La Ser­bie est alors l’al­liée de la France, un al­lié très proche. Le 14 sep­tembre 1918, à la tête des ar­mées fran­çaises et al­liées, c’est un Fran­çais, le gé­né­ral Fran­chet d’es­pè­rey, qui li­bère Bel­grade. La « fra­ter­ni­té fran­co­serbe », terme uti­li­sé hier par Dar­ko Ta­nas­ko­vic, am­bas­sa­deur de Ser­bie à l’unes­co, est alors très forte. Un siècle plus tard, elle est com­plè­te­ment ou­bliée. En­fin, pas com­plè­te­ment.

« Notre idée est de cé­lé­brer la Jour­née de la Ser­bie de 1916, le 25 juin, qui a été à l’époque un grand évé­ne­ment en France, avec une forte so­li­da­ri­té des Fran­çais pour le peuple serbe », ex­plique Ch­ris­tophe Gi­ronde.

Des ou­vrages sur le front d’orient mais aus­si plu­sieurs ex­po­si­tions sur la Jour­néede la Ser­bie et d’autres mo­ments de la Pre­mière Guerre mon­diale sont or­ga­ni­sés pour ce sa­lon, qui ras­semble une qua­ran­taine d’au­teurs dif­fé­rents (trente pré­sents au­jourd’hui). Ra­jou­tons la pré­sence de Créer, mai­son d’édi­tion qui fête ses qua­rante ans. Le sa­lon est co­or­ga­ni­sé par la li­brai­rie cler­mon­toise Nos Ra­cines d’au­vergne et la ville de Gerzat, qui a re­çu avec les hon­neurs Dar­ko Ta­nas­ko­vic ain­si que Ni­na Ve­li­cko­vic, pre­mier conseiller de l’am­bas­sa­deur de Ser­bie en France.

Ils ont évo­qué une « fra­ter­ni­té » cen­te­naire mais ou­bliée, gom­mée par le voile de la guerre des Bal­kans et les bom­bar­de­ments sur la Ser­bie, en 1999. « La po­si­tion de la France a pro­vo­qué beau­coup de dou­leurs pour nous, sur­tout ceux qui avaient une formation fran­çaise, com­mente l’am­bas­sa­deur à l’unes­co. Je ne m’ex­plique pas pour­quoi c’est al­lé si loin chez les Fran­çais. Mais ça va mieux main­te­nant, tout passe. »

LIVRES. Une tren­taine d’au­teurs se­ront pré­sents au­jourd’hui à Gerzat.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.