D’ici quelques an­nées

Dans Fra­ter­nels, Vincent Bo­rel ima­gine les consé­quences des réa­li­tés ac­tuelles. Un ro­man d’an­ti­ci­pa­tion aus­si ter­ri­fiant que ré­jouis­sant.

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - Magdimanche - Mu­riel Min­gau twit­ter : mmin­gau

Ce­la se passe dans un fu­tur proche, dans dix ou vingt ans, guère plus. Tout va si vite. Ce­la se passe entre la France, les Andes, l’eu­rope de l’est, l’asie. À la Dé­fense à Pa­ris, se trouve le siège de la firme qui do­mine le monde. Elle fa­brique l’ifon, des­cen­dant de nos ip­hones et smart­phones. L’en­tre­prise est en passe de réus­sir à connec­ter les ap­pli­ca­tions de la ma­chine au sys­tème ner­veux. Ça fait en­vie, non ? On a hâte…

Dans ce monde­là, l’un des maîtres du monde vit aux en­vi­rons de Tcher­no­byl. Ce mu­tant a be­soin de prendre des bains dans des eaux ra­dio­ac­tives. Sur ce site, il est gâ­té. Par­tout, le per­gé­li­sol fond. Au­des­sous, il va être pos­sible d’ex­ploi­ter des mi­ne­rais pré­cieux. Dans ce monde­ là, l’is­la­misme s’im­pose aux hommes et femmes pri­vés d’es­poir et de vo­lon­té. Dans ce fu­tur proche, la bombe à re­tar­de­ment éco­lo­gique fi­ni­ra­telle par ex­plo­ser ?

Une chose est sûre, dans ce livre, par­tout sur la pla­nète, des in­di­vi­dus se dé­gagent, pas tou­jours de bon gré, de leurs alié­na­tions. Ils se re­groupent, par né­ces­si­té d’abord, puis en so­li­da­ri­té. Ils fi­nissent par consti­tuer une force re­belle. Cer­tains re­joignent le mou­ve­ment de Ya­qut. Ayant évi­té l’is­la­misme de jus­tesse, cet ho­mo­sexuel si­déen dé­fend un is­lam de paix et de lu­mière. Son sang de nou­veau Ch­rist ver­sion mu­sul­mane per­met de mettre au point l’arme du « dji­had de l’amour ». Elle ino­cule un dé­sir fou aux ra­di­caux is­la­mistes. Co­casse.

Fran­çois Bo­rel cons­truit cet uni­vers avec une ima­gi­na­tion qui ne s’in­ter­dit rien. Son style est in­ci­sif. Il n’ou­blie pas d’in­tro­duire dans ce monde proche du nôtre, le mer­veilleux, une poé­sie. Dans les Andes, les mo­mies des peuples pre­miers re­naissent et posent leur re­gard sur la terre. Qu’en ont fait les hommes ? Où a dis­pa­ru la na­ture qu’ils ont connue ? Ce livre est sans conces­sions. Ce­pen­dant, il ex­prime une forme de foi en l’homme. À mé­di­ter.

LA DÉ­FENSE. Un lieu du ro­man, ici dans le brouillard d’une ré­cente pol­lu­tion, évo­ca­trice de la me­nace éco­lo­gique, l’un des thèmes du livre. AFP POUR IL­LUS­TRA­TION

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.