Trois ar­res­ta­tions en Tu­ni­sie

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - France & Monde -

Trois dji­ha­distes pré­su­més liés au sus­pect tu­ni­sien de l’at­ten­tat de Ber­lin Anis Am­ri, dont son ne­veu, ont été ar­rê­tés ven­dre­di, a an­non­cé hier le mi­nis­tère tu­ni­sien de l’in­té­rieur sans tou­te­fois men­tion­ner s’ils ont un lien avec l’at­taque. Se­lon un com­mu­ni­qué, ces trois sus­pects sont membres d’une « cel­lule ter­ro­riste […] liée au ter­ro­riste Anis Am­ri qui a com­mis l’at­taque de Ber­lin ». « Le ne­veu a avoué qu’il était en contact avec son oncle à tra­vers l’ap­pli­ca­tion cryp­tée Te­le­gram pour échap­per à la sur­veillance po­li­cière », a pré­ci­sé le mi­nis­tère, en ajou­tant qu’il avait fait al­lé­geance au groupe État is­la­mique (EI) dans une vi­déo en­voyée à Anis Am­ri. Le ne­veu a éga­le­ment avoué que ce der­nier lui avait « en­voyé des sommes d’ar­gent » par voie pos­tale sous une fausse iden­ti­té pour l’ai­der à le re­joindre en Al­le­magne. Le ne­veu a aus­si af­fir­mé que son oncle était « l’émir » d’un groupe dji­ha­diste ba­sé en Al­le­magne et connu comme la bri­gade « Abou al-wa­laa ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.