Une agence lon­don­nienne re­cherche un tra­duc­teur d’émo­jis

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - France & Monde -

Une agence de tra­duc­tion lon­do­nienne a dé­ci­dé de re­cru­ter un em­ployé d’un nou­veau type : « un tra­duc­teur spé­cia­liste d’émo­jis » pour « re­le­ver le dé­fi po­sé par le lan­gage au dé­ve­lop­pe­ment le plus ra­pide au monde ».

Ba­sée dans la Ci­ty de Londres, l’agence « To­day Trans­la­tions » a pu­blié l’offre d’em­ploi sur son site internet afin de « ren­for­cer son équipe de 3.000 lin­guistes ayant une ex­per­tise dans plus de 200 langues ». « La tra­duc­tion d’émo­jis est un do­maine émergent ré­gi jus­qu’ici par des lo­gi­ciels sou­vent in­sen­sibles aux dif­fé­rences cultu­relles. C’est pour­quoi nous cher­chons une per­sonne ex­cep­tion­nelle ca­pable d’ap­por­ter une touche hu­maine », dit l’an­nonce.

La di­rec­trice gé­né­rale de la so­cié­té Jur­ga Zi­lins­kiene a ex­pli­qué avoir dé­ci­dé de créer ce poste après avoir été contac­tée par un client qui sou­hai­tait faire tra­duire en émo­ji un jour­nal de fa­mille écrit en an­glais. « En nous pen­chant sur cette de­mande, nous avons dé­ci­dé que nous avions beau­coup à faire pour com­prendre la culture des émo­jis à tra­vers la pla­nète », a­t­elle ex­pli­qué.

Pour un sa­laire « com­pé­ti­tif », l’heu­reux élu se­ra char­gé de tra­duire des do­cu­ments en in­terne et en ex­terne mais aus­si de ré­di­ger un rap­port men­suel sur les ten­dances du mo­ment dans le monde des émo­jis et re­cher­cher les dif­fé­rences cultu­relles dans leur usage. « En l’ab­sence de per­sonne dont c’est la langue ma­ter­nelle, le can­di­dat choi­si doit dé­mon­trer une pas­sion pour les émo­jis et faire preuve d’une grande connais­sance des dif­fé­rences cultu­relles et des pos­sibles zones de confu­sion », ex­plique l’an­nonce de To­day Trans­la­tion.

Ori­gi­naires du Ja­pon, les émo­jis sont de­ve­nus très po­pu­laires de­puis l’ar­ri­vée des smart­phones. Mais cer­tains pic­to­grammes ne sont pas com­pris de la même ma­nière se­lon les pays, ce qui fait cou­rir des risques de confu­sion, voire d’of­fense.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.