Hom­mage una­nime de la pla­nète bas­ket

Pape Ba­diane est tra­gi­que­ment dé­cé­dé, hier

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - Sports -

L’an­cien bas­ket­teur in­ter­na­tio­nal fran­çais Pape Ba­diane, cham­pion de France avec Roanne en 2007, est dé­cé­dé à 36 ans dans un ac­ci­dent de voi­ture dans les Deux-sèvres, ont an­non­cé sa­me­di ses an­ciens clubs.

« Pape Ba­diane est dé­cé­dé la nuit der­nière (de ven­dre­di à sa­me­di) dans un ac­ci­dent de la cir­cu­la­tion », a com­mu­ni­qué le club de Poi­tiers (Pro B), où l’in­té­rieur a été joueur et ca­pi­taine entre 2009 et 2013.

Un pal­ma­rès na­tio­nal très four­ni

La car­rière du pi­vot de 2,07 m, sur­nom­mé « le Poulpe » en rai­son de ses bras ten­ta­cu­laires, a connu son som­met en 2007, au mo­ment de sa sé­lec­tion en équipe de France pour le Cham­pion­nat d’eu­rope aux cô­tés des stars NBA To­ny Parker et Bo­ris Diaw.

En France, Ba­diane au­ra tout ga­gné : la Pro A avec Roanne en 2007, la Se­maine des As en 2007 et 2009, ain­si que la Coupe de France en 2009 avec Le Mans. Son an­cien en­traî­neur à Roanne, Jean­de­nys Chou­let, a sa­lué sur Twit­ter la mé­moire du « plus gen­til pi­vot du monde ».

Le pré­sident du club ama­teur de Cha­ren­ton (Na­tio­nale 3), où Ba­diane évo­luait cette sai­son, Fa­brice Ca­net a ren­du hom­mage à un joueur « exem­plaire et de de­voir », un homme « d’une pro­fonde bon­té et d’une ex­trême gen­tillesse ».

Joueur de Poi­tiers de 2009 à 2013, Ba­diane y avait mis un terme à sa car­rière pro­fes­sion­nelle, à la suite d’une opé­ra­tion au poi­gnet. Son an­cien pré­sident Alain Bau­dier a sa­lué en Ba­diane « l’élé­gance ». « Un joueur ma­jeur du PB86, et un homme très in­té­res­sant à cô­toyer hors des par­quets ».

Les mes­sage de sym­pa­thie d’in­ter­na­tio­naux ont éga­le­ment af­flué sur Twit­ter dans la jour­née d’hier, no­tam­ment de Nan­do de Co­lo, d’em­me­line Ndongue, ou de Florent Pié­trus qui s’est dit « triste d’ap­prendre le dé­cès de notre ami Pape Ba­diane ».

Aî­né d’une fra­trie de bas­ket­teurs (son frère Mous­sa et sa soeur Lai­na ont tous deux joué en pre­mière di­vi­sion), Pape Ba­diane était éga­le­ment père de deux filles.

PRO A. Pape Ba­diane après la vic­toire de Roanne en fi­nale, en 2007, face à Nan­cy. PHO­TO D’AR­CHIVES LE PAYS RONNAIS

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.