Des pré­pa­ra­teurs men­taux étaient-ils pré­sents dans le club où vous avez me­né vos tra­vaux ?

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - Sports -

Des psy­cho­logues, de ma­nière très ponc­tuelle. Chez les joueurs, il y a sou­vent une mise à dis­tance. La pre­mière ré­ac­tion c’est « On n’a pas be­soin de ça ». Faire ap­pel à un psy peut être consi­dé­ré comme un aveu de fai­blesse, une crise de vi­ri­li­té.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.