Ti­no Ros­si, éter­nel Pe­tit Pa­pa Noël

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - Septième jour - (Pho­to AFP)

IL Y A 70 ANS. « C’est la belle nuit de Noël, la neige étend son man­teau blanc… ». Le 18 dé­cembre 1946, dans le film Des­tins de Ri­chard Pot­tier, le chan­teur corse Ti­no Ros­si, alors âgé de 39 ans, pose pour la pre­mière fois sa voix pro­fonde sur Pe­tit Pa­pa Noël, écrit par Raymond Vin­cy sur une mu­sique du pia­niste d’hô­tel mar­seillais Hen­ri Mar­ti­net, ins­pi­ré par… un com­po­si­teur ukrai­nien dé­cé­dé en 1825. 35 mil­lions d’exem­plaires écou­lés… Ils se­ront nom­breux, après lui, à la chan­ter, mais sans ja­mais le faire ou­blier. Cette chan­son post­guerre, ac­cueillie à bras grands ou­verts alors que l’on fête le pre­mier vrai Noël de­puis 1938, lui col­le­ra à la peau toute sa vie. Et lui se­ra ré­cla­mée lors de chaque pas­sage sur scène.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.