Le me­neur de Bos­ton, Isaiah Tho­mas fait son show

Mia­mi do­mi­né par les Cel­tics (117­114)

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - Sports | Auvergne -

Du haut de ses 175 cm, le me­neur de Bos­ton Isaiah Tho­mas est en­tré de fa­çon spec­ta­cu­laire dans la pres­ti­gieuse his­toire des Cel­tics en as­som­mant Mia­mi (117114) avec 52 points.

À 27 ans, Tho­mas a re­joint le lé­gen­daire Lar­ry Bird, le der­nier joueur de la fran­chise la plus ti­trée de l’his­toire de la NBA à avoir mar­qué plus de 50 points en sai­son ré­gu­lière.

Trente­et­un ans après Bird, Tho­mas a réus­si un fes­ti­val avec neuf pa­niers à trois points et une qua­trième pé­riode folle où il a mar­qué 29 points, du ja­mais­vu pour un joueur por­tant le cé­lébre maillot vert des Cel­tics

« Lors du qua­trième quart­temps, j’avais l’impression que j’étais seul sur le ter­rain et que j’étais à l’en­traî­ne­ment, tous mes tirs ren­traient, c’était vrai­ment spé­cial », a ex­pli­qué ce­lui qui est sur­nom­mé « Lit­tle Big Man ».

« C’est vrai­ment re­mar­quable ce qu’il a ac­com­pli, je ne sais pas quoi dire d’autre, c’est juste un match re­mar­quable de sa part, on était en dif­fi­cul­tés et il nous a conduit à la vic­toire », a ad­mi­ré son en­traî­neur Brad Ste­vens.

Bat­tu de jus­tesse la veille par le cham­pion en titre Cle­ve­land (124­118), Bos­ton a dé­cro­ché sa ving­tième vic­toire de la sai­son et conso­li­dé sa 3e place au clas­se­ment de la confé­rence Est.

James Har­den aus­si est en verve. La star de Hous­ton a écoeu­ré les Clip­pers (140­116) avec son sep­tième « triple double » de la sai­son (30 points, 13 re­bonds et 10 passes dé­ci­sives).

Ses Ro­ckets sont dé­sor­mais ins­tal­lés à la 3e place de la confé­rence Ouest (25 v­9 d), der­rière Gol­den State (29 v­5 d) et San An­to­nio (27 v­6 d), et ont pris un net as­cen­dant sur les Clip­pers, qui, pri­vés de Blake Grif­fin, bles­sé à un ge­nou, et de Chis Paul, mé­na­gé, ont concé­dé leur sixième dé­faite de suite (4e, 22 v­13 d).

Les deux ca­dors de la confé­rence Ouest, Gol­den State et San An­to­nio, se sont im­po­sés à do­mi­cile, res­pec­ti­ve­ment face à Dal­las (108­99) et à Port­land (110­94).

Les War­riors ont net­te­ment do­mi­né les Ma­ve­ricks grâce à l’in­évi­table « Big Th­ree », Klay Thomp­son (29 pts), Ke­vin Du­rant (19 pts, 11 rbds, 10 passes, son pre­mier « triple double » sous le maillot de Gol­den State) et Ste­phen Cur­ry (14 pts), op­po­sé à son frère ca­det Seth.

La vic­toire de San An­to­nio a été plus la­bo­rieuse, puisque Port­land a me­né jus­qu’en 3e pé­riode, avant que Jo­na­thon Sim­mons (19 pts), Dan­ny Green (18 pts) et To­ny Par­ker (18 pts) ne fassent la dif­fé­rence en l’ab­sence de Kaw­hi Leo­nard, ma­lade.

Les New York Knicks ont fait les frais du ré­veil de La Nouvelle Or­léans qui, après un dé­but de sai­son ca­tas­tro­phique, a en­chaî­né une qua­trième vic­toire de suite (104­92) grâce aux 23 points et 18 re­bonds d’an­tho­ny Da­vis.

Autre équipe de re­nom en dif­fi­cul­tés, les Chi­ca­go Bulls (8e, 16 v­17 d). Ils ont su­bi la loi d’in­dia­na (111101) et de Paul George (32 pts) et re­lan­cé les dis­cus­sions sur l’ave­nir de leur en­traî­neur Fred Hoi­berg.

BOS­TON. Isaiah Tho­mas a fait le show face à Mia­mi.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.