Une école de pi­lo­tage à Cha­rade

Le pas­sé pré­pare l’ave­nir du cir­cuit avec l’ou­ver­ture de la Clas­sic ra­cing school en 2017

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - La une - Guy Le­maître guy.le­maitre@cen­tre­france.com Con­tact. clas­si­cra­cing­school.com ou au 06.09.54.49.89 (dates, ta­rifs).

En je­tant leur dé­vo­lu sur le cir­cuit de Cha­rade pour ins­tal­ler, cette an­née, une école de pi­lo­tage sur mo­no­places historiques, trois jeunes pas­sion­nés de bo­lides réa­lisent peut-être un rêve de gosses.

«On vou­lait faire quelque chose où les gens se sentent bien au­tour de la voi­ture his­to­rique. » Dans sa pré­sen­ta­tion claire et syn­thé­tique du pro­jet (voir ci­contre) Clas­sic ra­cing school, Ju­lien Chaf­fard sait trou­ver le mot juste.

À l’an­nonce du pro­gramme et du ca­len­drier (*) d’ins­tal­la­tion d’une école de pi­lo­tage, en 2017, sur le cir­cuit de Cha­rade, l’es­prit de cette réa­li­sa­tion re­joint vite les chiffres. « Ce se­ra un lieu de ren­contres et d’échanges au­tour du sport au­to­mo­bile. Pour nos clients, l’école doit re­pré­sen­ter un voyage dans les an­nées 1970 avec une vraie di­men­sion de pi­lo­tage et d’ap­pren­tis­sage. »

Un pro­jet pour re­trou­ver l’am­biance de l’âge d’or à la hau­teur de la lé­gende de Cha­rade

A l’ori­gine du pro­jet, le jeune in­gé­nieur de l’in­sa Lyon (gé­nie mé­ca­nique dé­ve­lop­pe­ment) a connu sur les bancs de cette école, Mor­gan Pez­zo. Puis leur rencontre avec Vincent Bel­toise a fi­na­li­sé l’équipe. Ce der­nier, ne­veu de Jean­pierre Bel­toise, l’an­cien cham­pion décédé voi­là un an, est chef ins­truc­teur et en­ca­dre­ra les clients. Il pi­lote par ailleurs lors du Trophée An­dros sur glace, de la Porsche Car­re­ra Cup et du chal­lenge Ca­te­rham.

Sept voi­tures en construc­tion

S’agis­sant des au­tos, le choix du trio s’est por­té sur des mo­no­places de type For­mule Ford de 1969. En fait, il s’agit de ré­édi­tions en nombre li­mi­té de Cross­lé 16 F, du nom du construc­teur ir­lan­dais John Cross­lé, dis­pa­ru en 2014. Sept voi­tures doivent re­joindre le cir­cuit de Cha­rade. « Elles sont en construc­tion, mais nous n’avons fi­nan­cé que les deux pre­mières. Ces vé­hi­cules sont la pro­prié­té d’in­ves­tis­seurs que nous met­tons en con­tact avec le construc­teur. Une conven­tion de vente et de ges­tion ré­git leur uti­li­sa­tion par l’école sur un nombre de dates dé­fi­ni à l’avance », ex­plique Ju­lien.

Trois de ces mo­no­places cherchent pre­neurs. Ju­lien Chaf­fard es­père, avec ses deux amis, que cette belle his­toire ira au bout de leur rêve. « En in­ves­tis­sant dans ce pro­jet, on sou­haite avec nos clients con­tri­buer à sor­tir ce site d’une cer­taine frus­tra­tion dans la­quelle il évo­lue. Et lui per­mettre de re­trou­ver l’am­biance de l’âge d’or à la hau­teur de la lé­gende de Cha­rade. » ■

(*) Inau­gu­ra­tion fin juin 2017.

FOR­MULE. Ju­lien et Mor­gan pré­sentent l’une des mo­no­places qui les ont mo­ti­vés. PHO­TOS CRS

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.