Avec douze pistes ou­vertes grâce à la pro­duc­tion de neige de culture, la sai­son d’hi­ver a en­fin dé­mar­ré, hier, au Lio­ran. 2.100 for­faits ont été ven­dus. Les pre­miers skieurs ont goû­té aux joies de la glisse sous un grand so­leil. En at­ten­dant la vé­ri­table

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - Grand angle - Ca­the­rine Per­rot ca­the­rine.per­rot@cen­tre­france.com

Au pied du té­lé­siège du Ba­guet, So­phie, Nel­ly, Pa­trice et Thier­ry font une pause avant de re­par­tir skier. Les deux couples sont ve­nus des Deux­sèvres pour pas­ser un week­end dans le Cantal. « C’est la pre­mière fois que je chausse des skis. Je trouve ça très sym­pa », lance So­phie.

La dé­bu­tante a pu s’exer­cer sur les douze pistes en ser­vice hier. « Ils ont bien bos­sé pour ou­vrir les pistes », note Pa­trice. « On n’a pas l’im­pres­sion que c’est de la neige de culture, ajoute Thier­ry. J’étais ve­nu il y a quelques an­nées. La sta­tion a chan­gé. Je connais les Alpes et les Py­ré­nées. C’est agréable, ici, de skier entre les sa­pins. »

Le grand so­leil qui a inon­dé la sta­tion can­ta­lienne a ra­vi les skieurs mais aus­si les pro­me­neurs. À l’image de Yan­nick, un Avey­ron­nais qui a fait le dé­pla­ce­ment avec sa femme Shir­ley, ori­gi­naire du Ve­ne­zue­la, leurs deux en­fants et de la fa­mille vé­né­zué­lienne ré­si­dant en An­gle­terre. « Ils vou­laient voir la neige, in­ dique Yan­nick. C’est très bien, sauf pour la luge où nous sommes dé­çus. Mais on re­vien­dra ! »

Le té­lé­phé­rique du plomb du Cantal était fer­mé, hier ma­tin, à cause du vent. Mais six re­mon­tées mé­ca­niques étaient ac­ces­sibles aux skieurs, avec un for­fait à 22,50 €. Il n’y avait pas foule aux caisses, où 2.100 titres ont tout de même été ven­dus dans la jour­née.

160.000 m3 pro­duits

« Nous n’avons pas eu beau­coup de Can­ta­liens, ex­pliquent les em­ployés des caisses. Les lo­caux, quand ils voient que le plomb est vert, ne viennent pas au Lio­ran. »

Dom­mage, car il y avait de quoi se faire plai­sir sur les pistes. « Au­jourd’hui, la neige est pas mal. De­main, elle se­ra en­core meilleure, as­sure Hervé Pou­nau, le di­rec­teur de la sta­tion. Nous avons pro­duit 160.000 m3 de neige. Le tra­vail de pro­duc­tion est fi­ni. Il faut main­te­nant da­mer et lis­ser les pistes afin d’avoir une neige agréable à skier. » Sauf ca­tas­trophe mé­téo, cette neige de­vrait te­nir jus­qu’à la fin de la sai­son. « Voir les clients sur les pistes, ça ré­con­forte tout le monde, ajoute le di­rec­teur. Ça met du baume au coeur et ça nous a per­mis d’em­bau­cher du per­son­nel. »

Même sa­tis­fac­tion du cô­té des com­mer­çants. Les pro­fes­sion­nels sont po­si­tifs, même si la jour­née d’hier a été calme. « Nous avions loué des vé­ los pen­dant les va­cances de Noël. Nous sommes très contents dès qu’on com­mence à sor­tir les skis, s’en­thou­siasment Anne et Fran­cis La­porte, du ma­ga­sin Lio­ran Sports. Même pour le per­son­nel, ça per­met de se re­mettre dans le bain et de re­trou­ver la mo­ti­va­tion. »

Les com­mer­çants sa­luent le tra­vail réa­li­sé par les équipes de la sta­tion pour ou­vrir douze pistes. « Je leur dis bra­vo ! », lance Mi­chèle Ré­gis, qui tient le ma­ga­sin de sou­ve­nirs L’échoppe. « Nous sommes ou­verts non­stop main­te­nant. Nous at­ten­dons la neige na­tu­relle ».

Son sou­hait pour­rait être exau­cé. Des flo­cons sont at­ten­dus dans les jours à ve­nir.

CANTAL. Il a fait très beau, hier, au Lio­ran. Douze pistes de ski étaient ou­vertes sur les sec­teurs Prai­rie et Mas­se­boeuf. PHO­TOS CHRISTIAN STAVEL

LOISIRS. Il y avait des pro­me­neurs, hier, au Lio­ran, ve­nus prendre le grand air ou faire de la luge.

CANONS. Les pistes sont re­cou­vertes de neige de culture.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.