Toulon re­vient « pour ga­gner »

Mike Ford a com­po­sé une équipe com­pé­ti­tive mal­gré les ab­sences

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - Sports Rugby - À Toulon, Paul Mas­sa­bo

Beau­coup de chan­ge­ments par rap­port à l’équipe qui l’a em­por­té (17-11) lors du der­nier match face au Ra­cing, un banc étof­fé, voi­là la phy­sio­no­mie de la for­ma­tion de Toulon qui dé­fie­ra Cler­mont ce soir.

Ha­ba­na sur le banc, Van der Merwe au re­pos, Ol­li­von, Tao­fi­fe­nua, Es­cande bles­sés contre le Ra­cing 92 la se­maine der­nière, sans ou­blier les conva­les­cents Gi­teau, Tui­so­va, Juanne Smith, Etrillard ou en­core Trinh­duc et Mit­chell ; voi­là ce qu’il en est des in­dis­po­ni­bi­li­tés tou­lon­naises pour ce week­end. Ajou­tez à ce ta­bleau Gui­ra­do, Fer­nan­dez Lobbe, Bas­ta­reaud, Chi­la­cha­va, Chioc­ci, Su­ta et Pé­lis­sié sur le banc de touche et vous au­rez une idée de la for­ma­tion va­roise un peu al­lé­gée, par­tie pour la jour­née en avion, en cam­pagne sur des terres au­ver­gnates hos­tiles.

Pour au­tant, comme le sou­ligne le ma­na­ger an­glais du RCT, Toulon se­ra au com­plet puis­qu’il y au­ra bien quinze ti­tu­laires et huit rem­pla­çants sur la feuille, soit au­tant d’élé­ments à qui Mike Ford fait plei­ne­ment confiance. Et avec les No­nu, Mer­moz et autre Gor­godze ou Ver­meu­len, le RCT garde fière al­lure.

Ar­ri­vée de Co­cke­rill

Le ma­na­ger an­glais de Toulon ne veut pas par­ler d’im­passe même s’il aligne pour la pre­mière fois de la sai­son Sau­lo en pre­mière ligne, le deuxième ligne Reb­badj pour la se­conde fois, mais aus­si sur les ailes l’ar­gen­tin Mul­ler, spé­cia­liste du rug­by à VII ou en­core « l’in­té­ri­maire » tou­lou­sain Vincent Clerc.

L’an­cien en­traî­neur de Bath af­firme même quand on lui laisse en­tendre qu’il a dé­jà en tête les deux pro­chains tours dé­ci­sifs de Coupe d’eu­rope : « On ne se pré­oc­cupe pas dans l’im­mé­diat de la Cham­pions Cup. On est as­sez oc­cu­pé avec Cler­mont où on y va pour ga­gner même si on sait que les Au­ver­gnats sont re­dou­tables de­vant leur pu­blic. Toute cette se­maine, on a mis des choses en place pour contrer cette équipe, do­tée d’ex­cel­lents joueurs à tous les postes ». L’an­née der­nière avec une équipe re­ma­niée, le groupe de Ber­nard La­porte avait réus­si un « gros truc » sur la pe­louse de Mar­cel­mi­che­lin en s’im­po­sant avec le bo­nus.

Cette an­née, cô­té va­rois, tous ont conscience que le scé­na­rio risque de ne pas être iden­tique même si tous les Tou­lon­nais ne rêvent que de vic­toire avant d’al­ler af­fron­ter dans quinze jours les Sa­ra­cens à Londres pour un match pro­ba­ble­ment ca­pi­tal.

Clin d’oeil de l’his­toire entre les deux clubs ; c’est au mo­ment où l’an­cien ta­lon­neur an­glais de L’ASM Ri­chard Co­cke­rill va ren­for­cer le staff tech­nique tou­lon­nais, cette se­maine, que les « frères en­ne­mis » du rug­by hexa­go­nal se re­trouvent.

À l’heure où le RCT cherche tou­jours de la sta­bi­li­té et de la constance, la ve­nue de Co­cke­rill, ce mer­cre­di, à la de­mande de Mike Ford, après les dé­parts for­cés de Die­go Do­min­guez, Jacques Del­mas et Grant Doo­rey conti­nue d’ali­men­ter la ch­ro­nique d’un club dé­ci­dé­ment pas comme les autres.

CONQUÉRANT. Le RC Toulon d’o’connor reste sur une vic­toire convain­cante face au Ra­cing 92.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.