Fa­bien De­mure re­trouve sa cou­ronne trois ans après

Nou­veau re­cord de par­ti­ci­pa­tion, hier, à Chappes, avec 582 par­tants sur 5 km

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - Sports Auvergne - Jean-fran­çois Nu­nez

Il avait lais­sé le ter­rain à la concur­rence de­puis sa vic­toire en 2014. De re­tour sur la Course des rois, Fa­bien De­mure a re­trou­vé sa cou­ronne, hier, à Chappes, aux dé­pens de Gwe­naël Ber­thiaud et Fa­brice Ogier. Chez les fé­mi­nines, Sa­bine Pe­tit­jean a conser­vé son titre (18’06”) de­vant Fan­ny Mar­tel (18’30”).

La 9e édi­tion du ren­dez­vous pro­po­sé par Li­magne Ath­lète En­du­rance (LAE) s’est jouée dans la se­conde par­tie de course, mais avant même le dé­mar­rage vic­to­rieux de Fa­bien De­mure, 2017 res­pi­rait dé­jà le suc­cès. Tous les re­cords ont en ef­fet été ba­layés, hier, sur les 5 km tra­cés au coeur de Chappes, avec 623 ins­crits et 582 par­tants.

De quoi don­ner le sou­rire à Xa­vier Pel­le­tier et à toute l’équipe or­ga­ni­sa­trice de LAE dont l’épreuve ne cesse de ga­gner en no­to­rié­té an­née après an­née et qui offre dé­sor­mais un énorme plus aux concur­rents avec un chro­no­mé­trage à puce aus­si ef­fi­cace que ra­pide. À l’image d’un cir­cuit plat comme la paume de la main et pro­pice aux per­for­mances chro­no­mé­triques.

Avec la qualité et la den­si­té du pla­teau en piste, hier, on ne don­nait d’ailleurs pas cher du re­ cord de 2014 éta­bli en 15’ 05”. On pou­vait même rê­ver de voir un homme pas­ser sous la barre des 15 mi­nutes pour la pre­mière fois. Pour ce­la, il au­rait cer­tai­ne­ment fal­lu quelques de­grés de plus et un dé­part plus ra­pide éga­le­ment.

« C’est par­ti dou­ce­ment et j’ai as­sez vite sen­ti qu’on n’était pas dans les temps pour amé­lio­rer le re­cord, re­con­naît Fa­bien De­mure. A mi­course, on était en­core cinq ou six dans le groupe de tête et ce n’était pas en­core joué. Au troi­sième ki­lo­mètre, j’ai ac­cé­lé­ré as­sez sé­rieu­se­ment et j’ai sen­ti que ce­la ne sui­vait plus au­tant. »

La concur­rence éli­mi­née par l’ar­rière

Le pe­lo­ton, no­tam­ment com­po­sé de Fa­bien De­mure, Gwe­naël Ber­thiaud, Fa­brice Ogier, Frédéric Gui­net et Vincent Fa­di, a alors per­du les deux der­niers. Les autres ont bien ten­té de s’ac­cro­cher et de ré­sis­ter, mais Ber­thiaud était un peu trop juste cette an­née pour jouer la vic­toire jus­qu’au bout.

« Je sa­vais que Gwe­naël n’était pas au meilleur de sa forme, moins que d’ha­bi­tude en tout cas, ré­pond Fa­bien De­mure. S’il avait été en pos­ses­sion de tous ses moyens, on se­rait ar­ri­vé au sprint, je pense. »

Au lieu de ce­la, De­mure a pris un avan­tage de cinq, puis dix mètres, pour ter­mi­ner avec dix se­condes d’avance sur Ber­thiaud (15’ 38”), presque sui­vi comme son ombre par Ogier (15’ 39”).

VAINQUEUR. Fa­bien De­mure a ap­pré­cié son suc­cès à Chappes, cla­quant même la main de Franck Mar­ret. Au se­cond plan, place au sprint entre Gwe­naël Ber­thiaud et Fa­brice Ogier. PHOTO RÉMI DUGNE

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.