La nou­velle vie de Lu­cas Tou­sart

Lyon re­çoit Mont­pel­lier, ce soir (21 h)

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - Sports L'actu nationale -

Mis en confiance par le titre de cham­pion d’eu­rope des moins de 19 ans cet été - il était ca­pi­taine des Bleuets -, Lu­cas Tou­sart est la nou­velle fi­gure du mi­lieu lyon­nais, al­ter­na­tive cré­dible à Co­ren­tin To­lis­so ou Maxime Go­na­lons.

La ré­cep­tion de Mont­pel­lier, ce soir (21 heures) en 32es de fi­nale de Coupe de France, doit lui of­frir une 4e ti­tu­la­ri­sa­tion consé­cu­tive, To­lis­so étant in­dis­po­nible.

Bu­teur en fi­nale de l’eu­ro U19 (le 3e du 4­0 in­fli­gé à l’ita­lie), convo­qué en no­vembre pour la pre­mière fois avec les Espoirs : tout va vite pour Tou­sart.

Mais il prend quand même le temps de me­su­rer tous les en­jeux liés au match qui l’at­tend ce soir : « Ce­la nous tient à coeur de réus­sir notre en­trée en Coupe de France dans la­quelle nous as­pi­rons à al­ler le plus loin pos­sible. C’est une rencontre de re­prise avec une af­fiche de Ligue 1. Ain­si, c’est plus qu’un simple match de Coupe. »

Son ac­cent chan­tant ne trompe pas : bien que né à Ar­ras, l’ath­lé­tique mi­lieu (1,85 m), âgé de 19 ans, a gran­di dans l’avey­ron, du cô­té de Ri­gnac, dé­cou­vrant le monde pro­fes­sion­nel en pas­sant de Ro­dez, où il jouait dans les ca­té­go­ries de jeunes, à Va­len­ciennes.

C’est là qu’il a dé­bu­té en Ligue 2 du­rant la sai­son 2014­2015 sous la di­rec­tion de l’en­traî­neur Da­vid Le Frap­per.

Ar­ri­vé à Lyon en août 2015 avec un contrat de cinq ans et un trans­fert de 2,5 mil­lions d’eu­ros et des bo­nus, Lu­cas Tou­sart a mis un an à prendre ses marques et se mettre en évi­dence.

« La sai­son der­nière, c’était un peu long car lorsque l’on n’a pas de temps de jeu, c’est dif­fi­cile. Mais j’ai pris confiance avec l’eu­ro », confie le so­lide jeune homme qui a aus­si dû sur­mon­ter quelques bles­sures.

Pour faire sa place, il a aus­si dû s’adap­ter à dif­fé­rents sys­tèmes de jeu. Sen­ti­nelle, seul de­vant la dé­fense, à l’ori­gine, l’avey­ron­nais s’est dis­tin­gué no­tam­ment lors des matches à Mo­na­co, le 18 dé­cembre, puis contre An­gers, trois jours plus tard, dans un sys­tème en 4­2­3­1 as­so­ciant deux mi­lieux ré­cu­pé­ra­teurs.

Des dé­buts en Ligue des cham­pions

« Il dé­montre sa fa­cul­té à so­li­di­fier le mi­lieu mais il prouve aus­si sa ca­pa­ci­té à jouer vers l’avant avec une pre­mière re­lance très in­té­res­sante », ana­lyse son en­traî­neur Bru­no Ge­ne­sio.

C’est en rem­pla­çant Go­na­lons, sus­pen­du et bles­sé cet au­tomne, qu’il a vrai­ment com­men­cé à se pla­cer sous les feux des pro­jec­teurs, ef­fec­tuant no­tam­ment ses dé­buts en Ligue des cham­pions contre le Di­na­mo Za­greb.

De­puis, il a joué à Mar­seille (0­0), le der­by face à Saint­etienne (2­0) et sur­tout le choc à Mo­na­co (3­1), là aus­si en rem­pla­çant au pied le­vé, et brillam­ment, Go­na­lons, bles­sé lors de l’échauf­fe­ment.

MI­LIEU DE TER­RAIN. Lu­cas Tou­sart veut faire sa place.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.