Pour faire les der­niers ré­glages

La France en pré­pa­ra­tion face à la Slo­vé­nie

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - Sports L'actu nationale -

En ro­dage ven­dre­di face à la Slo­vé­nie (29-27), les hand­bal­leurs fran­çais re­trou­ve­ront la même équipe cet après-mi­di (17 heures) à Mont­pel­lier pour un ul­time ga­lop d’es­sai avant le Mon­dial 2017 qui dé­bute à Pa­ris mer­cre­di.

Mal­gré la vic­toire, le pre­mier match de pré­pa­ra­tion à Tou­louse a mon­tré qu’il y avait en­core du tra­vail afin d’être prêt pour le coup d’en­voi du cham­pion­nat du monde à Ber­cy contre le Bré­sil.

Les te­nants du titre ont dû s’em­ployer pour re­prendre le des­sus en se­conde pé­riode sur une équipe ru­gueuse, quart de fi­na­liste des Jeux de Rio et qu’ils pour­raient croi­ser dès les hui­tièmes de fi­nale.

Ni­ko­la Ka­ra­ba­tic n’a pas mé­na­gé sa peine en at­taque (6/6 aux tirs) et en dé­fense tout en mon­trant que l’en­torse « bé­nigne » (che­ville) su­bie en cham­pion­nat de France le 22 dé­cembre était du pas­sé. Dans les cages, Thier­ry Omeyer (10 ar­rêts) a été pré­cieux en deuxième mi­temps. Autre sa­tis­fac­tion de cette rencontre : le po­ly­va­lent Ken­tin Ma­hé, au­teur de 13 buts.

Si la France a à peu près te­nu la route dé­fen­si­ve­ment, elle a en re­vanche des pro­grès à faire dans le sec­teur of­fen­sif où les jeu­ nes ar­rières la­té­raux Ne­dim Re­mi­li et Ti­mo­they Ngues­san n’ont pas été en réus­site (1/5 cha­cun). Les ai­liers Luc Aba­lo (1/4) et Mi­chael Gui­gou (1/3), qui font par­tie des tau­liers, ont quant à eux ha­bi­tué à mieux.

Nyo­kas, Claire ou Ac­cam­bray ?

« C’était un match mi­ti­gé mais re­la­ti­ve­ment cor­rect », re­la­ti­vise Di­dier Di­nart qui par­tage le poste de sé­lec­tion­neur avec Guillaume Gille.

« Il y a for­cé­ment des ajus­te­ments à faire […] Mais un pre­mier match de pré­pa­ra­tion est tou­jours un peu spé­cial puis­qu’il y a eu pas mal d’en­traî­ne­ments et que les joueurs se cherchent », ajoute l’an­cien dé­fen­seur qui a re­vi­sion­né la par­tie dans le bus condui­sant les Bleus de la « Ville rose » à leur hô­tel cos­su si­tué en bord de mer dans l’hé­rault et ou­vert spé­cia­le­ment pour eux.

Les re­trou­vailles avec la Slo­vé­nie per­met­tront sans doute d’y voir plus clair et sur­tout de fi­na­li­ser une liste de 16 joueurs (an­nonce mar­di) qui semble dé­sor­mais bou­clée à 90 %.

Res­tés sur le banc ven­dre­di, Oli­vier Nyo­kas et William Ac­cam­bray au­ront peut­être l’op­por­tu­ni­té de dé­cro­cher la der­nière place en tant qu’ar­rière gauche à moins que l’en­ca­dre­ment ne leur pré­fère le de­mi­centre Ni­co­las Claire, pas en­core uti­li­sé non plus.

For­fait à l’eu­ro 2016 sur bles­sure (ge­nou) puis non re­te­nu pour les Jeux de Rio, Ac­cam­bray, qui avait brillé lors des JO 2012 à Londres, y croit tou­jours.

« Ce n’est pas moi qui ai les cartes en mains mais je fe­rai tout pour mon­trer que je fais en­core par­tie des meilleurs ar­rières », af­firme le géant aux che­veux longs, frus­tré de matchs au PSG, qui re­trou­ve­ra le pu­blic de son an­cien club.

Les sé­lec­tion­neurs dé­ci­de­ront peut­être aus­si de voir à l’oeuvre, sur le cô­té droit, les tout jeunes ai­liers Yan­nis Lenne (20 ans) et Be­noit Koun­koud (19 ans) ain­si que l’ar­rière du FC Bar­ce­lone Di­ka Mem (19 ans), qui es­pèrent ob­te­nir le der­nier billet pour le Mon­dial.

Cette ul­time ré­pé­ti­tion de­vrait mar­quer la 300e sé­lec­tion de Da­niel Nar­cisse qui, à 37 ans, fait par­tie des deux der­niers res­ca­pés du sacre mon­dial de 2001 avec Omeyer.

« Seize ans plus tard, Da­niel a tou­jours la même dé­ter­mi­na­tion. C’est quel­qu’un qui conti­nue de mar­quer l’his­toire de cette équipe », com­mente Guillaume Gille.

DUEL. À l’image de N’gues­san, les Bleus ont connu des dif­fi­cul­tés, lors du pre­mier match, face à des Slo­vènes ru­gueux.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.