LA SE­MAINE DE JACQUES MAILHOT

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - Septième jour -

Il pa­raît que Mon­te­bourg pa­tine… C’est de sai­son. Avec lui, le givre est ar­ri­vé.

Valls, lui, tourne, en rond. C’est nor­mal. Avec son re­nie­ment du 49­3, quelques­uns osent même le com­pa­rer à une gi­rouette dont on sait, de­puis Ed­gar Faure, que ce n’est pas elle qui tourne, mais le vent.

Et le vent, on en manque, cli­ma­ti­que­ment et po­li­ti­que­ment. D’où une pol­lu­tion consé­quente.

Il y a aus­si le phi­lo­sophe Peillon qui a osé com­pa­rer la si­tua­tion des mu­sul­mans d’au­jourd’hui à celle des juifs d’avant la guerre. C’est du bour­ra­tif. Comme au­rait dit un autre phi­lo­sophe du gros bra­quet, Vi­renque, L’EPO, ça booste l’ath­lète, mais il ne faut pas en abu­ser.

Et puis, comme le chan­tait Brel, il y a Be­noît Ha­mon qui veut don­ner un mi­ni­mum d’ar­gent à tous. C’est gé­né­reux. Un peu pri­maire, mais c’est le jeu.

Bref, ce pe­tit monde s’agite pour ten­ter de sau­ver sa place d’abord, la France en­suite. Mais c’est sous toute ré­serve. Et quand on connaît la dette, on sait que la ré­serve est mince.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.