Une vraie salle mul­ti-ac­ti­vi­tés est en pro­jet

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - Agglomération Auzon/Val D'allier/Petite Limagne -

« Avec une po­pu­la­tion qui a plus que dou­blé en quinze ans, la com­mune compte au­jourd’hui 1.582 ha­bi­tants avec une po­pu­la­tion jeune. Si la com­mune a réus­si à faire face aux équi­pe­ments grâce à l’aide du dé­par­te­ment le manque d’une salle à vo­ca­tion mul­tiple fait cruel­le­ment dé­faut », ex­plique Jean Des­vignes, maire.

Cet of­fice est ac­tuel­le­ment rem­pli par la salle Bouillon­go­meau qui sert tout à la fois de salle des fêtes, de can­tine, de salle d’ac­ti­vi­tés pour le pé­ri­sco­laire, tout en étant mu­tua­li­sée avec le pôle en­fance jeu­nesse in­ter­com­mu­nal.

À la suite de nom­breux échanges avec les as­so­cia­tions et le co­mi­té de la vie lo­cale, les élus ont dé­ci­dé de com­man­der une étude de fai­sa­bi­li­té. Il s’agi­ra de conce­voir une vraie salle mul­ti­ac­ti­vi­tés, à même d’ac­cueillir les éco­liers, les en­fants du pôle en­fance/ jeu­nesse, et de ser­vir de cadre aux ac­ti­vi­tés TAP avec leurs spec­tacles.

Elle pour­ra éga­le­ment être louée pour des ma­riages, sé­mi­naires, ex­po­si­tions, etc.

As­so­cia­tive et spor­tive, la salle se­ra si­tuée sur la zone parc et loi­sirs, et pour­ra ser­vir de point de dé­part pour de nom­breuses ani­ma­tions. Elle de­vra per­mettre aux élèves de l’école, à proxi­mi­té, de faire du sport, soit dans le cadre sco­laire, soit en club. Ce type d’ac­ti­vi­té est ac­tuel­le­ment frei­né, faute de struc­ture adap­tée.

Elle au­ra éga­le­ment une fonc­tion cultu­relle, une scène per­met­tant aux as­so­cia­tions de pro­po­ser des spec­tacles de plus grande en­ver­gure, ne se­rait­ce que dans le cadre d’une pro­gram­ma­tion cultu­relle an­nuelle or­ga­ni­sée par le co­mi­té de la Vie lo­cale.

Pro­jet à 1.450.000 €

L’étude de fai­sa­bi­li­té a per­mis d’es­ti­mer le coût du pro­jet à 1.450.000 dont 768.000 pour le gros oeuvre et 682.000 € pour le se­cond oeuvre.

Ce pro­jet struc­tu­rant ex­cep­tion­nel amène la com­mune à sol­li­ci­ter l’aide de l’état (150.000 €, au titre de la DETR), du Con­seil dé­par­te­men­tal (deux fois 124.875 €, au titre du FIC, une fois comme aide à pro­jet struc­tu­rant et une fois comme sub­ven­tion com­plé­men­taire), et du Con­seil ré­gio­nal (200.000 € dans le cadre du contrat Am­bi­tion Ré­gion). En­fin une sub­ven­tion ex­cep­tion­nelle se­ra sol­li­ci­tée des ré­serves par­le­men­taires.

L’im­pa­tience étant grande de pou­voir dis­po­ser de cette in­dis­pen­sable struc­ture, les tra­vaux de­vraient dé­bu­ter dès l’at­tri­bu­tion des aides de­man­dées.

PRO­JET D’EN­VER­GURE. La salle Bouillon-go­meau est de­ve­nue ob­so­lète pour les nom­breuses ac­ti­vi­tés. Une nou­velle salle en pro­jet de­vrait ré­pondre aux at­tentes du pu­blic.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.