Des des­sins pour évi­ter les fautes

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - Magdimanche - Ga­vin’s Cle­mente Ruiz Ga­vin’s Cle­mente Ruiz. Cle­mente Ruiz est l’au­teur de une pe­tite an­tho­lo­gie des ex­pres­sions de notre his­toire (Al­bin Mi­chel), (La li­brai­rie Vui­bert) et Ga­vin’s (Édi­tions Ci­ty). Son pre­mier ro­man est édi­té par les édi­tions Ma­za­rine.

Cher lec­teur, je suis tom­bé sur un pe­tit livre truf­fé de pe­tites his­toires et moyens mné­mo­tech­niques simples et heu­reux pour ap­prendre à ne plus faire de fautes d’or­tho­graphe : il s’agit de l’ou­vrage de San­drine Cam­pese, illus­tré par Isa­belle Fre­ge­vu­cla­racq : 99 nou­veaux des­sins pour ne plus faire de fautes (éd. de l’op­por­tun).

L’au­teur s’amuse à tra­quer les ho­mo­nymes, les faux amis, mots com­pli­qués mais pour­tant pré­cieux, et autres ac­cents ma­li­cieux. Ah ! qui n’a ja­mais pes­té sur l’ac­cent grave et ai­gu ? Par exemple, ima­gi­nez un pè­le­rin, dont l’ac­cent grave se­rait la pointe de son bâ­ton de ran­don­née. Un Z ou deux Z à bliz­zard ? Suf­fit de se re­pré­sen­ter un skieur qui laisse la trace de ses deux skis dans cette tem­pête de neige.

Com­ment écrire Van Gogh ? Le h muet fi­nal se­rait sym­bo­li­ sé par les pieds d’un che­va­let. La dif­fé­rence entre in­cli­nai­son et in­cli­na­tion ? Tous les deux sont ti­rés d’un verbe in­cli­ner, faire pen­cher. L’in­cli­nai­son est mar­quée par le S en forme de siège, au sens de bais­ser, se di­ri­ger vers le bas, et l’in­cli­na­tion, c’est le pen­chant, l’at­ti­rance, avec T en forme de pi (NDA : mettre la lettre grecque) on­du­lant, ou… pen­chant…

Que dire en­core du py­lône avec un Y mar­quant le fa­meux py­lône ou en­core de l’écri­ture du nom du fa­meux phi­lo­sophe Nietzsche où l’on se sou­vient qu’il est mort (T), un 25 (ZS) août 1900, soit Niet25che… Bref, il y a des cen­taines de mots, as­so­ciés à des images, pour ne plus faire d’er­reurs. Pas­sion­nant !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.